Liens commerciaux

0
Après la prise des fonctions du nouveau président de l’UDPS, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi -FATSHI, des réunions sont ténues tous les jours autour de celui-ci en vue de la nomination du nouveau secrétaire général du parti, en remplacement de Jean-Marc Kabund-A-Kabund. Selon ce qui ressort des différents débats, les inter-fédérations Léopoldville (Bandundu, Kinshasa et Bas-Congo) ; Kasaï (Kasaï-Occidental et Kasaï-Oriental) et Katanga-Kivu (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Katanga et Maniema) ont eu à passer ne fut ce qu’une seule fois à la tête du secrétaire national de l’UDPS. Il s’agit notamment des anciens secrétaires généraux Pongo (Bas-Congo), Rémy Masamba (Bas-Congo), Alexis Mutanda (Kasaï), Bruno Mavungu (Bas-Congo), Jacquemain Shabani Lukoo (Katanga-Kivu) et Jean-Marc Kabund-A-Kabund (Katanga-Kivu). Donc c’est à ces propos que l’inter-fédération Equateur-Province Orientale réclame ce poste du secrétaire général de l’UDPS. A la surprise de tout le monde, l’inter-fédération Katanga-Kivu s’est levée pour réclamer aussi le poste. Les délégués du Katanga accusent l’actuel secrétaire général de l’UDPS, Kabund d’usurpation de fédération. Ils affirment que Kabund n’est pas de l’inter-fédération Katanga-Kivu. Kabund a menti. Il est Kasaïen, et non Katangais, selon des accusations portées contre lui par plusieurs délégués venant de la province du Katanga. C’est pourquoi le Katanga-Kivu réclame aussi la direction du secrétariat national de l’UDPS.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top