Liens commerciaux

0
Sans aucun doute. L’ex-opposant, le dernier des Mohicans de l’Equateur à avoir juré fidélité et loyauté au Sphinx puisqu’étant lié «par le sang» à Etienne Tshisekedi wa Mulumba avant qu’il ne fasse le saut dans le gouvernement, avec certains des membres de son parti, profitant de l’entrée en en scène de Bruno Tshibala Nzenzhe, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, aurait rejoint la Majorité Présidentielle et aussi incroyable que cela paraisse, le parti présidentiel, PPRD. Devant - respectueusement - l’ex-Vice Premier ministre en charge de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari, la photo qui a fait un buzz avant d’être virale, le montre chasuble autour du cou outre la casquette aux couleurs qui ne trompent pas - celles du PPRD - et des documents fondateurs du parti présidentiel.
Pourtant, ce n’est pas le fils de l’Equateur qui, il y a un an encore, claironnait dans des micros des radios privées (et dont l’accent métallique manque encore aux Kinois). C’est le vice-gouverneur du Kwilu, Nathanaël Mapanda du secteur de Monsango, territoire de Masimanimba qui a fait faux bond à son gouverneur, Michel Balabala. Elu sur le ticket «indépendant» du gouverneur ex-PALU qui venait de créer son propre parti, Mapanda s’en est donc allé au PPRD, se faisant passer sur la photo pour Lisanga Bonganga.
ALUNGA MBUWA.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top