Liens commerciaux

0


Le rendez-vous a bel et bien été tenu. Number one d’une frange de l’Udps, et Premier Ministre de la République Démocratique du Congo, Bruno Tshibala Nzenzhe a été devant son public le samedi 26 mai dernier pour une importante communication. Ce faisant, il a tenu à rassurer les congolais qu’il y aura des élections à la fin de cette année comme cela est indiqué dans le calendrier électoral. Ainsi, l’heure, martèle-t-il, n’est plus aux supputations oisives. Il faut déjà, selon lui, s’inscrire dans l’esprit de ce rendez-vous qui est la seule voie d’accès aux postes à mandat électif dont la magistrature suprême tant convoitée par certains politiques. Dans le même ordre d’idée, il a vanté les avantages de la machine à voter. Bruno Tshibala a, par ailleurs, dévoilé sa plateforme électorale dénommée ‘’Alliance des Progressistes pour le Congo’’.

Ceux qui pensent que les joutes électorales de 2018 sont une fiction se trompent. Bruno Tshibala a tenu à réconforter les combattants de son parti sur le fait qu’il y aura élections en 2018. C’est ainsi qu’il a tenu à expliquer à ses convives les valeurs de la machine à voter qu’une franche de l’opposition rejette. Il souligne d’abord que la machine à voter n’est rien d’autre qu’une imprimante qui facilite les opérations en temps record. En outre, la machine à voter réduit les dépenses. ‘’ Le Congo est un sous-continent, il faut surement réduire le coût de dépenses. Et la machine à voter facilite mieux cet aspect’’, a-t-il fait savoir. Lui-même, pour se mettre en lice pour ces joutes électorales de décembre, a annoncé la mise en place d’une plateforme électorale coriace fruit d’alliances avec d’autres formations. Evoquant au passage la crise sociopolitique actuelle que traverse le pays, Bruno Tshibala a exhorté les congolais à faire montre de nationalisme. ’’ Le mois prochain, notre pays totalisera 58 ans. Nous sommes déjà matures pour régler nos différends entre nous congolais. Ceux qui prennent à tout moment des avions pour aller consulter les blancs pour des affaires qui nous concernent n’aiment pas notre pays’ ’, a-t-il martelé. Il ne pouvait pas tenir ce meeting sans rendre hommage à son mentor, Etienne Tshisekedi. C’est ainsi que d’entrée de jeu, il avait demandé à l’assistance d’observer une minute en sa mémoire. Il a, en sus, effectué un voyage dans le temps pour expliquer à ses invités les affinités qu’il a eu à entretenir avec l’opposant historique. Il note que sa nomination à la Primature est le fruit du travail bien accompli et de sa fidélité à Etienne Tshisekedi. Il a, par la suite, révélé qu’il a été à la manœuvre pour la récente signature entre le gouvernement et la famille biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en vue de son rapatriement pour la tenue des obsèques dignes de son rang.

Il sied de signaler que le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Steve Mbikayi et Roger Lumbala ont pris part à ce meeting. Tout a bien commencé et s’est clôturé sans le moindre incident.
La Pros.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top