Liens commerciaux

0
Le projet de loi portant répartition des sièges pour les élections législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales a été adopté ce vendredi 4 mai 2018 au Sénat. Par rapport au texte envoyé par l’Assemblée nationale qui proposait que cette loi entre en vigueur 30 jours après sa promulgation, la chambre haute a suggéré qu’elle intervienne immédiatement après sa promulgation.

La répartition des sièges qui dépend de loi électorale se fait sur base notamment des circonscriptions électorales qui s’élèvent au total à 181 pour la députation nationale, dont le quotient électoral sera de 80.742,878.

Pour la députation provinciale, le pays est subdivisé en 201 circonscriptions électorales. Le nombre des sièges pour ce faire est de 780, dont 715 élus et 65 coptés pour l’ensemble du territoire national.

Pour les élections urbaines, municipales et locales, la RDC compte 311 communes, 470 secteurs et 364 chefferies, 6.095 groupements parmi lesquels 189 ont été incorporés dans les nouvelles communes et villes devenues chefs-lieux de provinces.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top