Liens commerciaux

0
Des voix se lèvent après l’interpellation de Moïse Katumbi par les services aéroportuaires belges. Si les uns ne voient que les faits présents, d’autres remontent la filière et indexent le régime de Kinshasa qui lui aurait refusé le passeport.

Dans une interview accordée ce vendredi à la Radio Sango Malamu, émettant depuis Kinshasa, Moise Moni Della, Président de Conade et un des porte-étendards du Mouvement Ensemble voit derrière cet incident l’acharnement du gouvernement congolais contre la personne de Katumbi. Il dit ne pas comprendre pourquoi le gouvernement congolais a refusé à Katumbi le passeport alors que la demandea été faite en bonne et due forme.
Pour lui, cette affaire ne va décourager ni Moïse Katumbi ni la plateforme Ensemble à poursuivre le combat. Interkinois.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top