Liens commerciaux

0


Le Président de la République de l’Angola, João Lourenco, pourrait avoir, dans les prochains jours, une rencontre à Luanda avec son homologue congolais, Joseph Kabila Kabange, sur des questions d’intérêt commun, indique un document de l’ambassade d’Angola en RDC, parvenu lundi à l’ACP.

Selon le document, qui rapporte des propos tenus par le Président angolais au cours d’une conférence commune avec le Président Emmanuel Macron à l’Elysée, João Lourenco souhaite que cette rencontre puisse se réaliser, soutenant «qu’il n’y a aucune conspiration contre la RDC, ni la prétention d’intervenir dans ses affaires intérieures».

«La RDC est un pays avec près de cent millions d’habitants et fait frontière avec neuf pays africains, ceci pour dire qu’aucun d’entre nous ne veut voir s’installer l’instabilité en RDC, qui entraînerait des conséquences dans la région de l’Afrique centrale, dans la région des Grands lacs et même dans celle de la SADC », a déclaré le chef de l’Etat angolais, cité par ce communiqué, qui évoque la contribution des pays voisins pour une meilleure tenue des élections libres, transparentes et crédibles en RDC.

Après avoir évoqué l’accord de la Saint Sylvestre conclu en 2016, le Président Lourenco, selon ce document, a laissé entendre que les Chefs d’Etat qui président des organisations internationales dont la RDC est membre, telles que l’Union africaine, la SADC, la CEEAC, la Conférence internationale de la région des Grands lacs (CIRGL), parlent de l’avenir de ce pays en leur qualité de présidents de ces organisations et non pour s’immiscer dans les affaires intérieurs de la République Démocratique du Congo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top