Liens commerciaux

0
Le président de la CENI répondait ce vendredi 22 juin 2018 aux questions de Radio France Internationale “RFI” sur le processus électoral en cours.

S’agissant de la crise de confiance qui caractérise ledit processus, Corneille Nangaa a tenu d’abord à préciser la nature de sa mission.

“Ma mission n’est pas d’être populaire ou de créer la confiance, mais ma mission est d’organiser les élections. Nous allons voter le 23 décembre avec la machine à voter et nous sommes bien engagés pour ça”, a déclaré C. Nangaa.

En ce qui concerne l’audit de la machine à voter, pour le président de la CENI, il n’est pas question d’aller d’audit en audit. “Notre mission n’est pas d’être auditée, mais plutôt celle d’organisation des élections”, a-t-il fait savoir.

Le patron de la centrale électorale a confirmé que son institution va mettre en oeuvre certaines recommandations de l’OIF.

“La plus importante est l’affichage des listes provisoires. Et cet affichage commencera dès la deuxième quinzaine du mois de juillet de sorte que chaque congolais puisse voir si son nom n’est pas là, mal écrit ou affecté dans une mauvaise adresse, pour les réclamations” a signifié le président de la CENI.

Il a dans la foulée annoncé la date d’affichage des listes définitives. “Le 20 octobre, nous allons sortir les listes électorales définitives”, a-t-il martelé.

Corneille Nangaa a également annoncé l’arrivée de toutes les machines à voter en RDC d’ici la fin du mois de septembre prochain.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top