Liens commerciaux

0
Les opposants congolais sont-ils atteints du même syndrome du « faux passeport » ?

On se souviendra en effet que fin 2017, Antipas Mbusa Niamwisi, ancien ministre de Kabila, un des premiers à avoir claqué la porte du pouvoir et à accuser le chef de l’Etat d’être l’instigateur des ADF, ces rebelles qui sèment la mort et le chaos dans le nord-est de la RDC et sur la frontière avec l’Ouganda, avait eu maille à partir aves les autorités de l’aéroport d’Entebbe, en Ouganda. A l’origine, un « souci » avec son passeport semi-biométrique. Ensuite, ce souci a débouché, dans les locaux de l’aéroport sur des scènes dignes d’un film policier. avec des militaires qui outrepassent les ordres de leur hiérarchie et qui tentent d’exfiltrer l’opposant congolais pour, selon divers témoignages, le ramener sans son consentement sur le territoire de la RDC. Mbusa Niamwisi évitera ce « retour forcé » grâce à l’intervention d’autres militaires ougandais.

Le 7 vril dernier, c’est un jeune opposant congolais membre de La Lucha, Bienvenu Matumo, qui sera interpellé à l’aéroport Charles De Gaulle, alors qu’il s’apprêtait à décoller pour la Grande-Bretagne. Même constat : le passeport est illisible.

Ce 14 juin, c’est Moïse Katumbi, le principal opposant politique de Joseph Kabila, qui va rencontrer à son tour le même souci. De retour d’Israël, il est arrêté au poste frontière belge où les douaniers constatent que la fiche d’information de son passeport a été falsifiée.

« Faux en informatique »

C’est d’ailleurs ce que déclare Dominique Ernould, porte-parole de l’Office des étrangers à nos confrère de Jeune Afrique. « L’originale a été changée et remplacée par une autre. On peut donc dire que le passeport a été falsifié. »

Pour les communicants de Moïse Katumbi « le passeport de l’ex-gouverneur du Katanga a été retiré du système informatique congolais ». « Ce sont les données informatiques du passeport qui ont été modifiées, pas la page physique », explique un de ses proches. « On nous imagine mal en train de repaser sur les lettres de ce passeport. Cela n’aurait pas de sens. Ce sont les informations contenues dans la puce de ce passeport semibiométrique qui ont été modifiées, notamment sa profession. »

Des experts en criminalité informatique, qui n’ont pas eu accès à ce passeport et qui préfèrent témoigner anonymement tant qu’ils ne connaissent pas mieux le dossier, confirment que cette modification du contenu de la puce est tout à fait possible et que cette modification tombe sous l’effet de l’article 210 bis du code pénal belge qui à trait au faux en informatique, « preuve que le législateur a bien conscience que cette fabrication de faux est possible… »

Un article « 210 bis » qui dit « Celui qui commet un faux en introduisant dans un système informatique, en modifiant, en effaçant des données, qui sont stockées, traitées ou transmises par un système informatique, ou en modifiant par tout moyen technologique l’utilisation possible des données dans un système informatique et par la modification la portée juridique de telles données, est puni d’un emprisonnement de 6 mois à 5 ans ».

« On ne peut pas dire que ce soit impossible pour un citoyen de pirater ce système, sous peine d’être surpris un jour. Mais logiquement, seuls ceux qui gèrent le système ont la capacité d’y entrer », poursuit l’expert. « Celui qui se donnerait tant de mal à entrer dans ce système, ne devrait pas se contenter d’effacer le contenu », sourit-il, laissant sous-entendre que la falsification dans ce cas précis ne viendrait pas de l’opposant mais « de plus haut ».

Katumbi ayant été possession de ce faux peut-il être poursuivi ? On nous renvoit vers l’alinéa 2 de cet article « 210 Bis » qui, lui, dit : « Celui qui fait usage des données ainsi obtenues tout en sachant que celles-ci sont fausses, est puni comme s’il était l’auteur du faux ».

« Le plus perturbant, c’est que M. Katumbi revenait d’Israël et même s’il sortait du pays, les contrôles y sont particulièrement poussés… Le dossier vaut la peine d’être étudié de près… »


afrique.lalibre.be
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top