Liens commerciaux

0
Ce mardi 26 juin 2018, pendant la deuxième journée de symposium de l’université populaire, Adolphe Muzito a fait le point sur sa 19ème tribune consacrée aux trois plans, selon lui, de la MP pour se pérenniser au pouvoir.

“Le plan A consiste à organiser des élections frauduleuses avec le fichier électoral contenant près de 20 millions de cas douteux. Le plan B consiste à pousser l’opposition à boycotter les élections de manière à les gagner seul. Le plan C consiste au glissement au nom du principe selon lequel les institutions en place ne sont remplacées que par celles qui seront élues”, a expliqué Adolphe Muzito.

Adolphe Muzito propose, notamment la révision de l’accord de la Saint-Sylvestre qui, d’après lui, permettrait de contrer les plans de la MP.

“Le réajustement de l’accord de la Saint-Sylvestre (qui passera par un dialogue) en conservant certains acquis comme la non-révision de la constitution, le rejet d’un troisième mandat pour le président de la République. La direction du gouvernement par la vraie opposition ou encore la décrispation politique”, déclare-t-il.

Candidat déclaré à la présidentielle, Adolphe Muzito demande à la Cenco de reprendre et de continuer à jouer son rôle de bons-offices. Il appelle les Congolais à user de tous les moyens pacifiques pour empêcher l’exécution des “plans” de la MP.

Rachel Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top