Liens commerciaux

0
Une semaine après l’atelier de renforcement des capacités des formateurs Magistrats sur la gestion du contentieux électoral organisé à Kinshasa par les experts du Conseil Supérieur de la Magistrature et la Commission électorale nationale indépendante, les formations similaires sont initiées. Elles se tiennent dans les Chefs-lieux des provinces abritant les Cours d’appel qui font office des Cours Administratives d’appel appelées à connaître des contentieux électoraux en provinces.

Ces assises visent à renforcer les capacités des Magistrats et Greffiers des Cours d’Appel dans le traitement des recours en contestation des listes des candidatures des Députés provinciau, dont la publication est prévue du 26 juillet au 09 août prochain.
Dans la province du Kwilu, à Bandundu ville, l’ouverture des travaux a été lancée par le Secrétaire exécutif provincial, Jean Robert Muyense. Il a exhorté les juges électoraux à veiller sur la bonne application des règles qui entourent les contentieux électoraux. Car, a-t-il ajouté, au regard de sa complexité, le contentieux électoral exige la maîtrise des dispositions juridiques relatives aux élections non seulement par les magistrats qui ont la lourde responsabilité de statuer sur les recours introduits par les candidats mais également par les avocats qui ont la charge de la défense de leurs clients.
Pour sa part, M. Anaclet Kanyinda, Premier président de la Cour d’appel de Bandundu a demandé aux Magistrats et Greffiers participants à cet atelier d’avoir une attention soutenue tout au long de ce séminaire de formation, de profiter de différents enseignements et surtout de bien pénétrer les innovations apportées par la loi électorale afin d’avoir le même entendement avec les autres magistrats et greffiers de la République sur les questions de droit qui relèvent de ce contentieux spécial.
Le programme de cette formation prévoit des modules liés au processus électoral notamment, l’inscription sur les listes électorales, les candidatures, la campagne électorale et les opérations de vote. S’agissant des opérations du vote, le SEP Kwilu a axé son intervention sur l’utilisation de la machine à voter, la procédure de vote et ses fonctionnalités. Une démonstration jusqu’au dépouillement a été organisée.
MOLINA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top