Liens commerciaux

0


La population de Lubumbashi a été appelée, vendredi, à l’éveil de la conscience pour moderniser la Gécamines, au cours d’un café de presse hebdomadaire tenu dans la salle de réunion du cadre de la concertation de la société civile en partenariat entre la GCM, la société civile et la presse sous le thème : « la modernisation de la Gécamines peut-elle ? ».

L’orateur du jour, Jean-Luc Kayoko, cadre de la société civile secteur de la bonne gouvernance, a fait savoir que ladite société est une entreprise étatique et qui relève des finances publiques, avant de souligner que la rentabilité de cette dernière est d’une importance capitale pour le budget du pays.

Il a, à cette occasion, annoncé l’engagement de la société civile à accompagner la Gécamines dans ses démarches vers la modernisation.






De son côté, le président de l’intersyndical de la GCM, Meschack Kasongo Mabwisha, a invité la presse et les cadres de la société civile à recouvrir à la vraie source de l’information en ce qui concerne cette société, au lieu d’être manipulés par les informations qui circulent sur les réseaux sociaux.

Il a souligné que la Gécamines est en train de mettre sur pied deux sociétés partenaires pour diminuer le taux de chômage constaté surtout chez les jeunes.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top