Liens commerciaux

0
« Il est évident que le rassemblement n’accompagnera pas le pouvoir en place dans son dessein de créer le chaos dans notre pays au travers d’une parodie d’élections », indique ce regroupement politique (dirigé par Félix Tshisekedi) dans une déclaration signée par 10 plateformes.

Intitulée « pas d'élections le 23 décembre 2018 si les exigences du peuple ne sont pas prises en compte », le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement pose ses conditions à sa participation aux scrutins du 23 décembre prochain :



Retrait du fichier électoral de 10. 000.000 d’enrôlés fictifs
Non utilisation de la machine à voter
Mise en oeuvre effective des mesures de décrispation
Redynamisation de la CENI notamment par le remplacement du délégué de l'UDPS
Pas de 3ème mandat pour Monsieur Kabila.


Le Rassemblement « en appelle (aussi) à la mobilisation de notre peuple à s'investir pour que ces élections se tiennent réellement le 23 décembre 2018 ».

.topcongo

(Photo d’archives)
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top