Liens commerciaux

0
Happy end. La délégation syndicale de la Régideso conduite par le Directeur général de l’entreprise a présenté des excuses mercredi 11 juillet au ministre de l’Energie et Ressources hydrauliques, Ingele Ifoto, pour l’incident survenu le vendredi 6 juillet entre les éléments de la garde du ministre et ceux affectés au parking de la Régideso. Selon des sources présentes au moment des faits, il s’en est fallu de peu pour que les éléments de deux parties se tirent dessus. La pomme de discorde, "la gestion du parking", rapporte-t-on.

Les linges sales se lavent en famille, dit-on. Pour mettre fin au différend ministère Energie-Régideso, la délégation syndicale était allée voir le ministre de l’Energie et lui a présenté des excuses. Ce qui a contribué à détendre l’atmosphère entre les deux parties. "Nous sommes venus présenter nos excuses à son Excellence par rapport à un incident malheureux qui s’est produit vendredi entre les éléments de la garde du ministre et ceux de la Régideso affectés au parking. Néanmoins, nous sommes satisfaits de l’implication de son Excellence pour que nous puissions taire ce différend entre ces éléments de la police et les agents de la Régideso affectés au parking. Vraiment nous sortons de cette audience remplie de joie et d’espérance pour qu’il y ait un climat d’accalmie entre nos différents services", s’est exprimé le président a.i de la délégation syndicale de la Régideso.

OUVRIR LE PARKING EXTERIEUR SUR LE BOULEVARD DU 30 JUIN
Le président a.i de la délégation syndicale explique que le différend est parti de la gestion du parking. "Aujourd’hui, le parking de la Régideso tel qu’il a été conçu ne peut plus contenir le nombre d’agents que l’entreprise a aujourd’hui au niveau de toute la direction générale. Dans le temps, le ministère n’avait droit qu’à 5 places, par rapport au nombre de conseillers. Aujourd’hui le nombre de conseillers a accru. D’où cette concertation avec le ministre en vue de trouver des voies et moyens pour que les agents de la Régideso et ceux du ministère puissent trouver un endroit où parquer leurs véhicules", a-t-il indiqué à l’issue de l’audience précisant avoir trouvé la solution au problème.
"Nous avons trouvé une bonne solution. La meilleure serait que nous puissions rouvrir notre parking extérieur qui donne sur le boulevard du 30 juin, à ce moment nous aurions réglé le problème", a affirmé le président a.i de la délégation syndicale.
Aux dernières nouvelles, la Régideso aurait écrit à l’Hôtel de ville pour effectivement rouvrir le parking extérieur donnant sur le boulevard et avoir plus d’espace pour servir de parc automobile. Didier KEBONGO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top