Liens commerciaux

0
Le ministre des Relations avec le parlement, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, a assisté à l’ouverture du 3ème congrès du Mouvement de Libération du Congo (MLC). Lui, qui se revendique toujours de l’opposition, a encouragé celle-ci à s’unir davantage.

Jean Pierre Lisanga Bonganga a soutenu le discours de la secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba, qui a souligné la nécessité de l’unité de l’opposition. Pour ce membre de la plateforme Arc-en-ciel, l’opposition ne peut rien espérer sans être unie.

« Notre plateforme est dans l’opposition et je pense que pour qu’on gagne, il faut qu’on soit unis. Donc je pense que l’appel de mama Eve est un appel pour essayer de ressouder l’opposition. Je ne vois pas pourquoi on peut être contre ça », a dit Lisanga Bonganga à ACTUALITE.CD

Le ministre a en outre tenu à justifier sa présence à cette manifestation.

» Je suis ici à deux volets : d’abord dans le cadre de mon ministère, vous savez que c’est un ministère de la démocratie, et quand il y a un congrès comme ça, j’ai aussi l’obligation d’y être pour voir comment la démocratie évolue dans notre pays. Je suis aussi ici parce que je fais partie de l’ACC, la plateforme Arc-en-ciel, dirigée par le sénateur Mabaya. On nous a invité et nous sommes venus », a-t-il précisé.

Lisanga Bonganga déclare, par ailleurs, trouvé normal les critiques formulées par le MLC contre le pouvoir en place à l’ouverture de son congrès.

« Nous sommes en démocratie, chacun de nous a le temps de faire son analyse, et dans un parti responsable comme le MLC, c’est bien normal », a-t-il dit.

Plusieurs dirigeants des partis politiques de l’opposition et de la majorité ont assisté, ce jeudi 12 juillet 2018, à l’ouverture du 3ème congrès du MLC qui va se clôturer ce vendredi 13 juillet 2018.

Stanys Bujakera Tshiamala
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top