Liens commerciaux

0


La prison urbaine de Boma, vieille de 113 ans, est confrontée à des difficultés énormes de fonctionnement, a indiqué jeudi à l’ACP le directeur de cette maison pénitentiaire, Mbala Mbumba.




La situation sécuritaire de cette prison est compromise par l’état de délabrement très avancé de ses infrastructures, le manque des moyens financiers pour assurer l’alimentation aux détenus et certains travaux du bureau, a-t-il relevé.








Créée en 1905, la prison urbaine de Boma compte un effectif de 302 détenus dont 293 hommes et 9 femmes, a noté son directeur qui a estimé très importante sa réhabilitation.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top