Liens commerciaux

0
En colloque avec les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ce lundi 20 août, le Conseil œcuménique des Églises (COE) s’est montré pour une transition pacifique du pouvoir après les élections prévues à la fin de cette année.

Le CEO a affirmé également sa solidarité avec la population congolaise qui traverse une crise en cette période préélectorale au pays.

« En ce temps de crise, le peuple congolais formule l’espoir de la paix, de la justice et de l’unité. En solidarité avec toute la famille chrétienne, nous sommes ensemble avec vous. Comme vous le savez, vous êtes dans une période de crise. Alors notre visite est une nouvelle opportunité. C’est une opportunité d’un nouveau commencement, pour une transition pacifique et particulièrement pour la famille chrétienne dans ce pays », a déclaré le pasteur Olav FykseTveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises dans son son mot en marge de l’ouverture des travaux au centre interdiocésain.

Plusieurs confessions religieuses sont présentes au siège de la CENCO. Il s’agit entre autres de l’armée du salut, des représentants des églises indépendantes, de l’église orthodoxe, de la communauté islamique, de la Cime, de l’église Kimbanguiste et de l’ECC. Le Pape François a dépêché une délégation composée de trois membres pour prendre part à cette rencontre.

actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top