Liens commerciaux

0
Le président de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme « ASADHO » Jean Claude Katende, estime qu’Emmanuel Ramazani Shadary dauphin de J. Kabila, peut devenir pire que le président sortant.

« Lors de ses différentes visites en provinces les mois passés, Ramazani Shadary actuel dauphin du Président Kabila, déclarait que le président J. Kabila était le candidat du PPRD hier, aujourd’hui et demain. Il était favorable au troisième mandat du Président Kabila.
Un tel monsieur s’il est élu Président de la République, pensez-vous qu’il va quitter le pouvoir après ses deux mandats constitutionnels? Pensez-vous qu’un tel monsieur peut respecter la Constitution et les lois de la République ? », s’interroge JC Katende via facebook.

Le président de l’ASADHO dit ne pas y croire personnellement. Selon lui, Shadary est un danger pour la démocratie et le respect de la Constitution.

Cependant, Katende pense qu’il faut faire attention avec le départ de Joseph Kabila pour la suite du processus démocratique.

« Alors, faisons attention! Après le départ du Président Kabila, nous ne voulons plus travailler sur les questions du respect des mandats et de la Constitution, car maintenant elles constituent un acquis même si c’est un acquis fragile. Nous voulons travailler sur la consolidation de la démocratie et sur les questions liées à l’amélioration de la situation sociale des congolais », martèle-t-il.

Jean-Claude Katende estime en outre, que Ramazani Shadary peut devenir pire que le président de la République Joseph Kabila.

KG
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top