Liens commerciaux

0
- Désormais, Congo Airways peut être compté parmi les 32 autres compagnies du continent africain, reconnues comme celles présentant les garanties de sécurité selon les standards internationaux.
Après avoir été certifiée IATA operational safety audit (IOSA), la compagnie nationale d'aviation de la République démocratique du Congo (RDC), Congo Airways, vient de recevoir son certificat des mains des responsables de l'Association internationale du transport aérien (IATA). La cérémonie officielle de remise de ce certificat a été organisée le jeudi 2 août à Kinshasa. La salle de conférences de l'immeuble Kin Plazz, dans la commune de Gombe, a servi de cadre à l'organisation de cette cérémonie présidée par le ministre d'Etat en charge du Plan, Modeste Bahati Lukwebo. Le représentant de l'IATA ainsi que celui de l'Autorité de l'aviation civile (MC) de la RDC ont également rehaussé de leur présence cette cérémonie de remise officielle du Certificat IOSA à Congo Airways.

Avec l'obtention du certificat IOSA, Congo Airways rejoint ainsi la liste des 482 compagnies d'aviation dans le monde dont 32 seulement en Afrique. Un motif de satisfaction et 
d'encouragement pour l'équipe dirigeante de Congo Airways ainsi que tout le personnel de cette entreprise de l'Etat.

Représentant le ministre des Transports et Communication empêché, le ministre d'Etat en charge du Plan, Bahati Lukwebo, s'est dit satisfait de cette « énième distinction de Congo Airways ». Labélisée IOSA, s'est-il réjoui, Congo Airways est reconnue comme une compagnie présentant les garanties de sécurité selon les standards internationaux. Modeste Bahati a salué les efforts consentis par les autorités de Congo Airways pour l'obtention du certificat IOSA.

« L'obtention du certificat JOSA démontre à quel point l'Autorité de l'aviation civile de la RDC se confirme comme une structure qui respecte les règles internationales», a déclaré le ministre du Plan. Pour sa part, le directeur général de Congo Airways, Désiré Balazire, s'est dit satisfait de la « manière dont Congo Airways se développe. Il a promis de travailler davantage pour que la compagnie nationale d'aviation continue de jouer le rôle qui est le sien.

« Congo Airways se développe de manière constante avec la vocation d'être une compagnie de référence en Afrique tournée vers l'innovation et l'excellence. Dans la première phase, il était prévu de desservir quatorze aéroports. A ce jour, treize sont couverts et le dernier le sera au cours de ce mois. Le besoin de désenclavement de nouvelles provinces créées est pris en compte. La deuxième phase a consisté à nous déployer sur le marché régional. Nous y sommes depuis le mois de mai dernier et le processus continue. Quant à la troisième phase, le drapeau flottera au-delà de l'Afrique », a indiqué Désiré Balazire.

La certification IOSA est un programme d'audit développé par l'Association international de transport aérien (IATA) pour "attester la sécurité des procédures d'exploitation des transporteurs aériens. Cette certification améliore en garantit la sécurité mondiale dans les transports aériens.

Par ailleurs, ce label, renouvelable tous les deux ans, atteste la conformité de la compagnie aux standards internationalement reconnus de sécurité aérienne. Il évalue les systèmes et procédures mises en place par un transporteur dans plusieurs domaines. Notamment la qualité et la sécurité, les opérations aériennes, opérations sol, contrôle opérationnel, maintenance des avions ainsi que le fret et les problématiques liées à la sûreté.

Olivier Kaforo/Le Potentiel

(TN/TH/GW/Yes)
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top