Liens commerciaux

0
Un média en ligne kinois a tenté de discréditer le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, accusé dans un article d’avoir frauduleusement fait inscrire son nom sur la liste définitive des candidats aux législatives nationales dans la circonscription d’Idiofa, dans le Kwilu, alors que son nom n’a jamais figuré sur la liste provisoire publiée par la CENI.


L’argument avancé par ce média est que Minaku, assuré d’être désigné dauphin de Kabila et candidat FCC à la présidentielle, ne s’était pas porté candidat à la députation nationale en temps utile.
Cet article, une énième attaque gratuite, un feu nourri de tirs visant Minaku, repose sur des informations fictives. Un coup d’oeil sur les listes provisoires de la CENI, datées du 24 août et encore disponibles sur le site de la Centrale électorale, suffit pour mettre en doute la véracité de cette enquête: Aubin Minaku y apparaît au n°204 sur la liste PPRD inscrite dans la circonscription d’Idiofa. Ses colistiers sont Omer Mafuta Nzokum, Blaise Nzyamba Mushigo, Narcisse Muhenge Kakum, Sylvin Manwema Nsal, Francine Bitshi Apusu et Théodore Kaminar Nsiy-Kanu.
Logique que son nom et ceux de ses colistiers soient reconduits dans la liste définitive.

Tino MABADA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top