Liens commerciaux

0
Au cours de la présentation de son programme d’action gouvernementale ce vendredi 7 septembre 2018, Seth Kikuni, répondant à une question lui posée, sur la machine à voter, a indiqué que cet outil informatique en soi, ne pose aucun problème.

« Lorsque je suis allé déposer ma candidature, ma femme et moi, avons voter avec la machine en moins d’une minute. Ce que j’ai réalisé après avoir utilisé la machine à voter, ce qu’en réalité c’est une imprimante », a déclaré Seth Kikuni.

Pour ce candidat, la machine à voter n’est pas un problème insurmontable, il faut tout simplement se mettre d’accord pour ne considérer que le résultat des urnes.







« Il faut obtenir qu’après les élections, nous allons seulement prendre en considération ce que l’électeur va placer dans l’urne. Ça sera une façon de résoudre le problème. Il faudra aussi que nous puissions déployer les témoins, dans les centres où il y aura élections », a signifié Seth Kikuni.

Lors du dépôt de sa candidature, l’on se souviendra que le président du MLC, Jean-Pierre Bemba, avait affirmé avoir mis près de 6 minutes pour voter avec la machine.

Pour rappel, la machine à voter continue d’être contestée par l’opposition et une grande partie de la société civile. Le président de la CENI de son côté, a confirmé récemment que 60.000 machines à voter étaient en route pour la RDC.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top