Liens commerciaux

0
Le secrétaire général de la Majorité Présidentielle (MP), Aubin Minaku, dans une vidéo parvenue à 7SUR7.CD mercredi 26 septembre 2018, a recommandé aux cadres de sa famille politique de mettre leurs sentiments de côté, pour arrêter des stratégies électorales efficaces de manière à faire triompher Emmanuel Ramazani Shadary, dauphin du président Kabila et candidat à la prochaine présidentielle de la MP, sous le label de la coalition politique électorale, Front Commun pour le Congo (FCC).

Selon le président de l’Assemblée nationale, une défaite à la prochaine présidentielle du dauphin du chef de l’État risquerait d’être lourde de conséquences.

« Au-delà des sensibilités, des sentiments de chacun, c’est le régime. C’est Joseph Kabila Kabange, c’est Mzee, c’est toute cette démarche. Et donc, nous devons travailler parce que si Ramazani perd, notre régime perd vous imaginez les conséquences? », s’est demandé A. Minaku.

Il a ainsi invité les uns et les autres à trouver des voies et moyens pour permettre à leur candidat de gagner démocratiquement la bataille électorale.

« Et donc, chacun doit réfléchir pour que nous communiquions comme il se doit, afin que notre candidat rafle la mise », a conclu le secrétaire général de la Majorité Présidentielle.

Cette conscientisation du président de la chambre basse du parlement, démontre que certains cadres ne sont pas enthousiastes à l’idée de battre campagne en faveur de Ramazani.

Sauf désistement de certains candidats au profit des autres, Emmanuel Ramazani Shadary fera face à 20 autres challengers, pour tenter de briguer la magistrature suprême, le 23 décembre prochain.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top