Liens commerciaux

0
Le secrétaire général adjoint de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social « UDPS » chargé de la Communication, mobilisation et implantation du parti, a fustigé le discours prononcé par Joseph Kabila mardi dernier à la 73ème assemblée générale des Nations-Unies.

S’agissant du processus électoral en cours, pour Augustin Kabuya, il ne rassure pas tout le monde au stade actuel.

« Quand il parle de l’ingérence, c’est l’ingérence par rapport à quoi? C’est un processus et quand vous parlez d’un processus électoral, c’est un domaine qui doit rassurer tout le monde. Est-ce que nous allons accepter le résultat qui sortira de ce processus aussi longtemps que nous n’en sommes pas satisfaits », a déclaré ce mercredi A. Kabuya à nos confrères d’Actu30.

Il a fait des déclarations mais nous ne sommes pas d’accord avec ce qu’il a dit. c’était une occasion manquée, poursuit-il.

En ce qui concerne le départ de la MONUSCO, Augustin Kabuya estime qu’il faut au préalable bien y réfléchir avant de se prononcer.

« Lui, il est venu trouver la MONUSCO et la RDC est un pays membre des Nations-Unies. La MONUSCO n’est pas un individu ou une matière quelconque que quelqu’un peut décider de manière unilatérale aujourd’hui, que je n’en veux plus et on exécute, Non », a-t-il martelé.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top