Liens commerciaux

0
Dans le cadre de la réforme de l’assainissement du secteur pétrolier et la lutte contre le commerce illicite des produits pétroliers, le gouvernement congolais, au travers son ministère des Hydrocarbures, a lancé ce mercredi 19 septembre le programme de marquage moléculaire des produits pétroliers en RDC. C’est un programme à exécuter par la société Authentix basée à Dallas aux Etats-Unis avec laquelle le Gouvernement congolais a signé un contrat depuis le 26 janvier 2016. Il s’agit en effet, selon le ministre congolais des Hydrocarbures, Aimé Ngoy Mukena, de lutter contre le commerce des produits des réseaux de contrebande, souvent de qualité douteuse provenant des pays voisins, mais aussi contre le frelatage ou mélange des produits pétroliers, les fausses déclarations de type des produits et des quantités importées ainsi que les fausses exportations et détournement des destinations.

D’après Aimé Ngoy Mukena, le programme de marquage de produits pétroliers est une mesure du secteur des hydrocarbures parmi les 28 mesures urgentes de la feuille de route du Gouvernement. Il a l’avantage de rapporter des recettes substantielles au Trésor public. Ce marquage doit se faire sur les carburants terrestres, notamment l’essence, le Gasoil et le pétrole lampant.

Bien que le lancement officiel de ce programme soit intervenu deux ans après la signature du contrat entre le gouvernement et Authentix, les opérations le marquage moléculaire des produits pétroliers ont été menées dans la zone Ouest du pays, principalement dans la ville de Kinshasa. Le taux de dilution des échantillons prélevée dans 137 stations-service de la capitale congolaise, a atteint les 80%, entrainant, selon Chadwick Lewis Crouch, vice-président de la société Authentix, des pertes fiscales évaluées mensuellement à près de 2 millions USD, soit une estimation de 24 millions USD de perte de recettes fiscales uniquement dans la zone Ouest pour l’année 2018.

La mise en œuvre de ce programme se traduira non seulement par une amélioration inévitable de la qualité des produits pétroliers consommés par les Congolais, mais aussi par une augmentation sensible des recettes fiscales de l’Etat issues des activités d’importation et distribution des produits pétroliers, tout en sécurisant les opérateurs pétroliers contre la concurrence déloyale, la fraude sur la qualité, la quantité et la nature des produits pétroliers, les importations illégales, la contrebande et le détournement des destinations privilégiées des produits pétroliers distribués sur le territoire national. Et pour ce faire, Authentix va doter la RDC d’un outil devant lui permettre d’avoir une maitrise totale de l’ensemble du système d’approvisionnement et de distribution des produits pétroliers et ce, en utilisant des solutions d’authentification à la pointe de la technologie développées par elle.

La société Authentix est une firme mondiale de services d’authentification et d’information de premier plan qui a son siège à Addison, Texas, aux USA et des bureaux de représentation au Royaume Uni, aux Emirats Arabes Unis ainsi qu’en Afrique. Son rôle est d’aider ses clients (généralement des gouvernements) à lutter contre le commerce illicite, la contrefaçon, le vol de produits, le détournement de produits et leur adultération. Quitte à savoir si elle s’en sortira en RDC, pays aux frontières poreuses avec des opérateurs économiques véreux et maffieux.

Nzakomba
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top