Liens commerciaux

0
C’est hier que Shetani, le chef de guerre de la milice « SHETANI » dont le fief est le secteur opérationnel de Kabambare, a fait reddition en se rendant aux FARDC en compagnie de 100 combattants Maï-Maï. On annonce un autre groupe de 300 miliciens-« SHETANI » qui vont aussi déposer les armes. Ce qui ramène l’effectif à environ 400 combattants au total à faire reddition.

C’est le commandement de l’ « Opération SUKOLA-2/Sud-Kivu » qui a livré l’information. Il fait savoir que la reddition de Shetani et ses Maï-Maï fait suite à l’appel lancé par le chef d’Etat-major général, le lieutenant-général Célestin Mbala Musense lors de sa récente tournée dans le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Maniema.
Effectivement, au cours de sa mission de commandement commencée par la ville martyrisée de Beni, dans le septentrion du Nord-Kivu, Mbala Musense a insisté sur la détermination des FARDC à venir à bout de tous les groupes armés qui pullulent à l’Est de la RDC où ils continuent à semer mort et désolation. Le chef d’Etat-major général leur a donné la dernière chance de déposer les armes d’eux-mêmes avant d’y être contraints par la force.

LE MOT D’ORDRE DU CHEF D’ETAT-MAJOR
Le tout premier chef-miliciens à avoir suivi cet appel du lieutenant-général Célestin Mbala Musense, c’est bien Shetani, l’un des plus sanguinaires chefs de guerre, comme l’indique son nom qui signifie « Satan », en swahili. Il fait régner la terreur dans le Kabambare par des actes sataniques, pour coller à son nom de guerre. C’est depuis plus de 20 ans que Shetani est actif dans la contrée où il sème mort et désolation sur son passage.
Les spécialistes évaluent les effectifs de ses combattants à 2.000 hommes, soit 5 Bataillons de l’armée de 400 éléments. Ce qui est amplement suffisant pour le contrôle des principales collines qui surplombent Kabambare. C’est de là que Shetani mène ses nombreuses attaques contre les FARDC. C’est de là qu’il coordonne l’exploitation des ressources naturelles notamment l’or sur des sites miniers sous contrôle de sa milice « SHETANI ».

UNE GROSSE PRISE
Cette milice n’a jamais quitté la région de Kabambare, son Territoire d’origine où on a la frayeur à la simple évocation de ce nom qui incarne Satan-Lucifer en termes de cruauté. Cette reddition du seigneur de guerre Shetani, une grosse prise, est, comme on peut l’imaginer, une très bonne nouvelle pour tous les Congolais.
Chapeau bas au lieutenant-général Célestin Mbala Musense, chef d’Etat-major général des FARDC qui vient tout juste de prendre l’étendard de commandement des mains du Général d’armée (4 étoiles) Didier Etumba, retraité de l’armée.
Les FARDC attendent désormais de voir sur le pas de Shetani, la coalition « YAKUTUMBA »- « MALAIKA ». Celle-ci est commandée par l’ancien général FARDC William Amuri dit Yakutumba qui opère dans son Fizi natal, où il mène plusieurs attaques contre les positions des FARC et où il continue à occuper plusieurs localités du Territoire de Fizi, dans le Sud-Kivu. KANDOLO M.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top