Liens commerciaux

0


1. Dr. Denis Mukwege est un honneur et une interpellation pour la RDC

Dr. Denis Mukwege, gynécologue chirurgien Congolais, est proclamé lauréat du Prix Nobel de la Paix de 2018 pour avoir consacré sa vie à redonner vie aux milliers, si pas millions, des filles et femmes Congolaises sexuellement abusées et violentées par des soldats Rwandais, Ougandais et Burundais, et par des rebelles et soldats gouvernementaux de la RDC.

Dr. Denis Mukwege est un symbole de ce que les hommes et femmes, les jeunes garçons et jeunes filles de la RDC peuvent réaliser pour la RDC et pour l’humanité. Sélectionné parmi nombreux candidats du monde entier, le lauréat du Prix Nobel de la Paix, Dr. Denis Mukwege, est un honneur et une interpellation pour tous en RDC.  C’est un honneur et une interpellation pour toi, président de la RDC.  C’est un honneur et une interpellation pour vous le premier ministre et les ministres, les députés et sénateurs nationaux, les gouverneurs, les ministres et les membres des assemblées provinciales, les présidents, recteurs, administrateurs et professeurs des institutions d’enseignement supérieur et universitaire en RDC. C’est un honneur et une interpellation pour vous les généraux et commandants des armées, de la police nationale et des services de renseignement en RDC. C’est un honneur et une interpellation pour vous les journalistes, juristes, philosophes, moralistes, théologiens, intellectuels, étudiants, écrivains et penseurs de la RDC. C’est un honneur et une interpellation pour vous les pasteurs, les prêtres, les évêques et les serviteurs du Seigneur en RDC. Car, c’est votre frère, fils, père, oncle, ami, et compatriote qui est sélectionné parmi nombreux candidats du monde entier pour recevoir le Prix Nobel de la Paix. Réjouissez-vous, mais faites aussi votre propre examen de conscience.

2. Examen de Conscience

Cet examen de conscience se base sur le fait suivant : les savants, les grands chercheurs et scientifiques du monde entier, les illustres hommes et femmes d’affaire du monde entier, les gouvernements de tous les pays développés, les grandes universités et les grandes écoles du monde entier, tous savent que la RDC est, si pas le seul pays au monde mais du moins, parmi les peu des pays du monde qui détiennent les atouts essentiels de vie et survie pour l’avenir de la planète terre.  La RDC détient donc de façon exceptionnelle les ressources culturelles et ethniques, et les ressources naturelles dont le monde a besoin pour résoudre les grands défis d’aujourd’hui et pour son avenir.

3. Au président de la RDC 
Si chaque semaine, chaque mois, pendant vos années à la tête de la RDC, si vous aviez régulièrement voyagé à travers la RDC, visité les villages, villes et cites à travers la RDC, et pendant ces voyages vous aviez causé et dialogué avec les étudiants, professeurs et chercheurs, hommes et femmes d’affaires pour savoir ce dont ils ont besoin pour devenir inventeurs, entrepreneurs, et produire sur place en RDC ce dont le pays a besoin pour éliminer le chômage et la pauvreté, et ainsi transformer la RDC en pays producteur et exportateur de tout ce qui existe sous les cieux, Monsieur le président de la RDC, le monde aurait dû remarquer le résultat fabuleux de votre travail. Bien sûr qu’un président de la République ne peut pas tout faire seul ; mais en toute conscience, devant ton âme et devant Dieu, car l’Eternel te demandera de rendre compte des talents que tu as reçus, en toute conscience, tu dois remarquer que la situation de ton peuple est catastrophique ; tu dois demander pardon à Dieu et à ton peuple Congolais, et t’en aller immédiatement sans autre forme de procès. Laisses aux autres la tâche de s’occuper du reste. Que te servirait-il de gagner tout l’or, tout le diamant, et toutes les richesses de la RDC si tu perds ton âme pour l’éternité ?   A l’occasion de la célébration de ton compatriote Dr. Denis Mukwege, penses à tes collègues présidents Nelson Mandela et Barack Obama. Ces deux lauréats du Prix Nobel de la Paix sont célébrés et continuent à être célébrés même après qu’ils ont quitté le pouvoir. Qu’est-ce que ta conscience te dit ?
4. Au premier ministre, ministres et tous les acteurs politiques en RDC

Vous les animateurs de la politique Congolaise : à l’occasion de la célébration de votre compatriote lauréat du Prix Nobel de la Paix, Dr. Denis Mukwege, qu’est-ce que vous pensez de vos propres actions en RDC ? Quel est l’impact de vos propres actions sur l’amélioration des conditions de vie en RDC ?  Avez-vous géré proprement et sans faille l’argent du pays, de vos ministères, l’argent pour les projets de développement en RDC ? Pourquoi les routes sont délabrées, les chemins de fer en ruine, les aéroports à l’état macabre, et les infrastructures de base en ruine totale à travers le pays ? Où est parti l’argent de maintenance des infrastructures ?  Avez-vous chaque semaine, chaque mois, et régulièrement voyagé dans vos territoires et partout à travers la RDC pour rencontrer et parler avec la jeunesse, les étudiants, les professeurs et chercheurs, les hommes et femmes d’affaires pour savoir ce dont ils ont besoin pour devenir inventeurs, entrepreneurs, et développer leurs talents chacun dans son domaine, afin de créer des compagnies et produire des biens manufactures à base d’abondantes ressources naturelles dont dispose la RDC ?  Devant votre conscience et devant Dieu, le Juge des juges qui connait ce qui est caché aux fins fonds des cœurs des hommes et tout ce qui se fait en secret, qu’avez-vous vraiment fait pour mobiliser les jeunes filles et jeunes garçons de la RDC à développer des compétences et habiletés pour imaginer et produire par eux-mêmes pour eux-mêmes ce dont la RDC a besoin ?  Qu’avez-vous fait pour promouvoir l’harmonie ethnique, éliminer l’insécurité à travers le pays, et promouvoir la réconciliation entre les individus et les tribus ?  

5. A l’armée, la police et le service de renseignement de la RDC

Généraux et commandants des armées, de la police nationale, et chefs des services de renseignement : votre compatriote est en train d’être célébré dans le monde entier pour les accomplissements qu’il a réalisés dans votre pays, la RDC. Ce sont justement des hommes sous vos ordres et commandements qui sont la cause des violences et des abus dont vos compatriotes sont victimes en RDC.  Vous êtes là pendant des années et des années ; qu’est-ce que vous faites pour éliminer l’insécurité terrible qui ne fait que s’empirer dans votre pays ? C’est chaque jour que des massacres et tueries sont reportés dans les villages, villes et cités en RDC pendant que vous commandez des centaines des milliers des soldats, policiers et agents de sécurité ?  Le monde extérieur vous observe avec étonnement. Vous avez des gros titres et fonctions, on ne voit pas le résultat de votre travail en termes de sécurité et de paix à travers le pays. Vos soldats et policiers violent des fillettes, des filles et des femmes.  Ils frappent et abattent des gens ; ils ravissent des biens des gens avec impunités, et tout cela devant vos yeux.  Vos policiers ouvrent le feu sur des civils sans armes qui marchent pacifiquement et tuent des jeunes filles et jeunes garçons avec impunité, et tout cela devant vos yeux.  Vos agents de sécurité volent des biens des gens qu’ils arrêtent arbitrairement, frappent et emprisonnent ; et tout cela devant vos yeux. Sachez que l’armée de l’Eternel vous attend ; la justice de l’Eternel vous attend.  Comme votre compatriote Dr. Denis Mukwege qui a pris des actions décisives pour sauver des vies humaines, c’est votre tour de prendre des actions décisives pour sauver votre peuple. Voici ce qu’il faut faire immédiatement pour le salut de vos âmes, faute de quoi votre condamnation éternelle sera irrévocable : arrêtez immédiatement le président illégitime hors mandat et traduisez-le en justice. Arrêtez le président de la CENI et le président de la cour constitutionnelle qui bloquent le processus électoral avec les machines à tricher et d’autres manigances, et traduisez-les en justice. Arrêtez les présidents du Senat et du Parlement, arrêtez les proches du président illégitime hors mandat qui utilisent vos soldats et policiers pour piller le pays et salir vos réputations. Le temps d’action c’est maintenant. Le monde vous observe. Et si vous n’agissez pas maintenant pour sauver votre peuple, vous en rendrez compte demain devant la cour du tribunal du peuple, la cour pénale internationale et la cour de l’Eternel où les pleurs et les grincements des dents sont sans fin.

6. Aux institutions d’enseignement supérieur et universitaire en RDC

Présidents, recteurs, administrateurs et professeurs des instituts d’enseignement supérieur et universitaire en RDC : la célébration de votre compatriote comme lauréat du Prix Nobel de la Paix doit constituer un moment de réveil immédiat pour vous.  Faites votre examen de conscience, et que constatez-vous ?  Chaque année vous délivrez des diplômés de tous les niveaux et cycles : graduats, licences et des doctorats. Où vont ces milliers des jeunes filles et jeunes garçons diplômés ? Ils vont droit dans le chômage chronique et la prostitution idéologique. La vérité est que vos programmes et formations académiques ne sont pas appliqués aux problèmes réels de la vie quotidienne.  Les jeunes que vous formez dans vos instituts d’enseignement professionnel, supérieur et universitaires sont souvent très équipés avec des théories abstraites, mais pas avec des compétences et habiletés techno-professionnelles pour créer des compagnies, entreprises et usines pour produire sur place ce dont vous avez besoin, vendre ces produits finis sur le marché national et exporter d’autres sur le marché continental et mondial.  Au contraire, vous-mêmes, ceux et celles que vous formez, et par conséquent toutes les populations de la RDC, surtout celles des grandes villes et cités, vous importez tout : à manger et à boire, vos vêtements, vos montres, vos lunettes, vos chaussures, vos bagues, vos aiguilles, vos boutons, vos ampoules et fil électrique, vos appareils photographiques et cameras, vos téléphones, vos ordinateurs, vos moulins et machines électroménagères, vos voitures, vos bateaux, vos avions et leurs pièces de rechanges, vous importez tout. Vous ne produisez rien sur place.  En achetant tous ces produits, vous envoyez votre argent à l’extérieur, et vous vous appauvrissez continuellement.

Chacune de vos universités, chacun de vos instituts supérieurs, devrait chaque année organiser  sur son campus, dans ses salles de classe, avec ses professeurs et étudiants, des conférences locales où les  populations locales sont invitées pour discuter des problèmes locaux et comment résoudre ces problèmes locaux avec les moyens locaux.  Vous dites toujours que vous n’avez pas d’argent pour organiser une conférence, pour sensibiliser les populations locales à la salubrité, pour encourager les politiciens locaux à bien gérer les biens communs, etc.  Même pour organiser une conférence avec vos professeurs et étudiants sur votre propre campus dans vos propres salles de classe, il faut que le financement vous vienne de l’étranger ? Vous avez vraiment hypothéqué votre dignité, votre imagination et votre créativité d’intellectuel. Faites votre examen de conscience et reprenez vos battons de pèlerins de la vérité et de critique de la société, et cessez de vous prostituer pour des miettes qui tombent des tables des pilleurs de votre pays qui sont couverts du sang de vos compatriotes qu’ils assassinent chaque jour.

7. A la jeunesse talentueuse de la RDC

Jeunes filles et jeunes garçons de la RDC, habitants des villages, villes et cités en RDC : est-ce que vous vous sentez en sécurité ? Est-ce que vous mangez à votre faim ?  Est-ce que vous avez les moyens pour vos soins médicaux ?  Est-ce que vos dirigeants viennent parcourir vos villages, villes et cités pour voir comment vous allez ?  Est-ce que le président de la République qui est hors mandat et illégitime, son premier ministre et ses ministres, est-ce qu’ils vous visitent dans vos villages, villes et cités pour réfléchir avec vous sur comment résoudre les problèmes de l’insécurité, de pauvreté, de manque des voies et moyens de transport, des écoles et des hôpitaux en état de délabrement constant ?  Non. Ils ne le font pas. Ils sont tous confinés à Kinshasa et ne font que piller les matières premières, détourner l’argent du pays, et commanditer l’assassinat des populations civiles,l’assassinat dedéfenseurs des droits humains, et l’enlèvement des politiciens qui disent la vérité sur ce qui ne devrait pas se faire ou ce qui devrait se faire pour avancer le pays, etc.  

Jeunes filles et jeunes garçons de la RDC :  lcélébration de votre compatriote, le lauréat du Prix Nobel de la Paix, Dr. Denis Mukwege, est un message clair de la part de la communauté international et du monde entier pour vous. Vos souffrances et vos misères sont bien connues. Mais c’est vous seuls qui devez prendre des décisions et actions pour sortir de vos misèresà l’exemple de votre compatriote Dr. Dennis Mukwege qui, pendant des années, s’est sacrifié corps et âme pour redonner vie aux filles et femmes abusées et violentées. Sans sa détermination et ses actions concrètes, des centaines ou des milliers des filles et femmes qui sont aujourd’hui vivantes seraient déjà mortes. Vous devez donc agir, prendre justice entre vos mains, poser des actions concrètes. Le président de la CENI dont la décision de truquer les élections fait mourir des jeunes filles et jeunes garçonsqui marchent pacifiquement, il faut l’action de justice vis-à-vis du président de la CENI afin que l’autre camp puisse sentir comment ça torturelorsqu’on perd un être cher.  Les généraux et commandants mercenaires commanditaires des assassinats, les policiers qui tuentle président du parlement, le président du sénat, le président de la cour constitutionnelle, tous ces individus dont la décision et l’action causent consternation et perte des vies humaines, ils vivent parmi vous et vous devez prendre action de justice contre eux afin que leur camp puisse sentir comment ça torture de perdre un être chair.

8Conclusion

La célébration de Dr. Denis Mukwege, Lauréat du Prix Nobel de la Paix de 2018, est un appel à laction. Action maintenant, aujourdhui même, et non pas plutard. Jeunes filles et jeunes garçonshommes et femmes, vous tous habitants de la RDC : seules vos actions de justice contre ceux qui vous abusent, violent et oppriment changera la trajectoire des choses. Sans vos actions de justice, ça sera le règne de l’impunité et c’est vous qui serez toujours les victimes de cette impunité C’est par votre détermination et vos actions de justice que vous allez briser les verrouilles de l’oppression, gagner votre liberté, et ainsi construire par les travaux de votre imagination créatrice et par les travaux de vos mains vos routes, vos chemins de fer, vos bâtiments ministériels, vos campus universitaires, et tout ce dont vous avez besoin sur place. Vous allez ainsi éliminer le chômage et l
a pauvreté en RDC, et ainsi placer votre nation, la terre de vos ancêtres, la RDC, dans le rang des grands de ce monde. C’est donc entre vos mains de faire la différence.

Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu
    
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top