Liens commerciaux

0
Le premier ministre de la RDC, Bruno Tshibala, débauché de l’opposition par le président Joseph Kabila en violant l’accord de la Saint Sylvestre, pour glisser et s’accrocher au pouvoir, et devenu membre de la plateforme de la Majorité Présidentielle, le FCC (Front Commun pour le Congo), serait devenu millionnaire en l’espace d’une année.

Selon l’ONG Human Rights Watch, Bruno Tshibala aurait récemment ouvert un compte également dans les îles vierges britanniques, où il aurait fait un dépôt de 68 millions de dollars et ouvert une société de transport en Afrique du Sud. Bruno Tshibala serait également détenteur d’un compte bancaire à BNP Paribas où sa femme ferait également chaque mois des dépôts et aurait également acheter un appartement dans le 3 ème arrondissement à Paris.

L’ONG s’interroge sur le silence radio du gouvernement congolais RDC, sur cette fortune soudaine de cet homme discret pour qui chaque déplacement n’est plus même signalé par les autorités congolaise.

Si ces informations s’avéreraient vraies, ou si le Procureur de la République les lisait, pourquoi ne fait-il pas des investigations contre Tshibala ? C’est quel pays, la RDC, où tout le monde peut voler, piller, détourner, sans être inquieté par qui que ce soit ? Un Far-West ? Pourquoi l’impunité règne dans ce pays ? Et ceux qui sont au pouvoir font tout pour s’y accrocher.

Non, le peuple congolais RDC doit faire quelque chose, sinon, il restera toujours pauvre et esclave dans son propre pays.

Dossier à suivre…
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top