Liens commerciaux

0
Mes amis, Je pense que chaque fois que ce mercenaire du FCC agît, c’est un message fort qu’il donne à la classe politique et la société civile qui l’a mandaté. Nangaa ne fait que planter le décor pour le manque de consensus et la non tenue des élections le 23 décembre 2018. Après sa fameuse déclaration sur les antennes de la RFI parlant de sa mission d’organiser n’importe quelles élections et non celle de créer un climat de confiance entre lui et les parties prenantes, c’est maintenant le manque du respect envers les candidats président réunis avant hier dans son bureau qui confirme de plus en plus sa volonté de plonger la RDC dans le chaos.

Comment NANGAA qu’on n’a jamais connu ailleurs sauf à la tête de la CENI peut manquer du respect à l’égard des personnes en lice pour diriger ce pays? C’est inacceptable. Il chasse les candidats pour la simple raison d’avoir demandé la base légale de la machine à voter et avoir réfusé l’expérimentation de cette dernière.

J’ose croire que dans les jours à venir, l’achat des vivres au marché, les voyages à travers les ports et aéroports seront conditionnés par l’expérimentation au préable de la machine à voter

Nous sommes dans quel pays?

Il nous faut bannir nos différents et tripler nos énergies pour sortir le pays dans cet imbroglio.

Seule la lutte libère.

Joseph BAYOKO LOKONDO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top