Liens commerciaux

0
Une cinquantaine de militants du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE) célèbrent, ce lundi 12 novembre, la désignation de Martin Fayulu comme candidat de l’opposition à la présidentielle de cette année.

Avec à la tête, le rappeur congolais Lexus Legal, candidat à la députation nationale, ces militants scandent des chansons en faveur du changement à la tête du pays.

"Fayulu est le candidat du peuple, il est capable de diriger ce pays, les ténors de l'opposition lui ont fait confiance", a lancé Lexus Legal.

En diagonale du siège de l'ECIDE, quelques militants de l'UNC manifestent devant le bureau de leur parti contre la désignation de Martin Fayulu en défaveur de Vital Kamerhe.

Contexte

Fayulu (62 ans) s’est présenté à la présidentielle comme candidat de la plateforme “Dynamique de l’opposition”.

Diplômé en économie de l'université Paris XII et détenteur d’un MBA à l'European University of America, à San Francisco, en Californie, il a participé à la Conférence Nationale Souveraine (CNS) au sein de laquelle il était vice-président de la Commission Économie, Industrie et PME.

En 2011, il avait battu campagne pour Etienne Tshisekedi. Ainsi adoubé par ses pairs de l’opposition, il n’a plus beaucoup de temps pour mettre sa machine électorale en marche.

La CENI a déjà lancé l’opération des témoins et observateurs pour les élections du 23 décembre et la campagne électorale commencera le 22 novembre, dans 11 jours.

Christine Tshibuyi

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top