Liens commerciaux

0
Le Fc Renaissance du Congo est à l’heure du renouveau. Après le limogeage de l’entraineur principal Chico Mukeba suite aux mauvais résultats qu’a enregistré le club, le président Pascal Mukuna, a réuni les présidents sectionnaires à la permanence de l’équipe dans la commune de Bandalungwa le mardi 30 octobre. L’objet de cette rencontre était de discuter sur l’avenir du club, étant donné que l’équipe connaît plusieurs difficultés.

Bien qu’ayant convoqué cette réunion, Pascal Mukuna jusque-là réputé démissionnaire, n’a pas dirigé cette séance de travail avec les présidents des sections. Il a été supplée par le vice-président du club Orange, Jean-Pierre Kadiadia.
A en croire la direction de communication de FC Renaissance, ce conclave a accouché de plusieurs résolutions. Il y a entre autres celle relative au renforcement de l’ossature du club.
" Certes, l’entraineur est parti mais, le noyau aussi n’est pas assez solide. D’où, l’idée de renforcer l’effectif avec quelques éléments rares. C’est une nécessité, question d’étoffer ce dernier avant la fin de la mi- saison ", a renchéri le chargé de la communication du club, Akim Kakimosiko.
"Le président du club avait appelé ses invités à proposer au staff technique, via le comité, quelques joueurs talentueux qui peuvent intégrer le groupe en attendant ses propres contacts déjà avancés avec quelques athlètes internationaux (camerounais et maliens) ainsi que certains nationaux (Haut Uélé et Kinshasa) qui peuvent rejoindre la capitale dès le week-end prochain", a-t-il conclut, avant de faire un appel général à l’unité.
Le comité du club vert-blanc et orange de la capitale est désormais dirigé par l’ancien entraîneur du TP Molunge, Pitchou Mwanza. Il dirigera son prochain match à Kinshasa le dimanche 4 novembre au stade des Martyrs contre les rouge et or de Mbuji Mayi.
Bahati KASINDI
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top