Liens commerciaux

0
Le Tout- Puissant Mazembe s’est adjugé le classico de la RDC, en battant hier dimanche 04 novembre, l’AS V.Club de Kinshasa sur le score de 3-2, dans le chaudron de la commune de Kamalondo. De son côté, le Football Club Renaissance du Congo, a chuté de nouveau dans cette 24ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot) face à sa Majesté Sanga Balende de Mbuji- Mayi, au stade des Martyrs. (1-0).

Le rouleau compresseur Mazembe balaie tout sur son chemin. Les Dauphins Noirs de la capitale n’échappent pas à la rtradition instaurée depuis 7 matches des « Badiangwena ».
Les Corbeaux de Lubumbashi, ont eu raison de leurs adversaires quand bien même, les poulains de Pamphile Mihayo auraient couru à deux reprises derrière le score.
Les visiteurs ont ouvert le score à la 30ème minute, grâce à Fabrice Ngoma. Les Locaux remettent les pendules à l’heure, peu avant la pause. L’’international Jackson Muleka s’illustre par une volée, à la 44ème minute.
Les 22 acteurs sont envoyés dos à dos au vestiaire.
Après une chevauchée de Fabrice Ngoma qui élimine un joueur et le portier ivoirien Sylvain Gbohuo, Francis Kazadi donne de nouveau l’avantage à son équipe (66è).
Mazembe ne cesse de pousser et multiplier des incursions dans le camp de V.Club. Leurs efforts sont payés. Le maestro, Rainford Kalaba égalise d’une frappe du pied gauche à la 74ème (2-2).

MPUTU, UN TRESOR QUI RENAIT,
Le génie de Trésor Mputu permet à Mazembe de rester invincible en trouvant la faille à la 82ème de la tête face à l’axe central des vert et noir dépassé par les événements.
Le stade scande « Touré », à la gloire de son trésor, l’enfant chéri Mputu, qui depuis le début de la saison met tout le monde d’accord par ses prestations de haute facture.
Le meilleur joueur du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) Rwanda 2009, était impliqué dans tous les trois buts de son club.
C’est la première fois que depuis le début du championnat national d’élite, que les Corbeaux de la capitale cuprifère soient menés et encaissent deux buts. Mais ils s’en sont plutôt bien sortis avec une 7ème victoire en autant de matches et consolident leur première place, avec 21 points.
Mazembe a inscrit 15 buts contre les clubs kinois et n’en a encaissé que deux. Renaissance 6-0, Rangers 3-0, Dcmp, 3-0, V.Club 3-2.
Quant au FC Renaissance du Congo, a mordu sans surprise la poussière face à Sanga Balende de Mbuji- Mayi, 0 contre 1. L’unique but de la partie, porte la signature de Bukasa Bukasa. Les protégés du président, Pascal Mukuna sont dans le gouffre et n’ont pas trouvé la bonne recette qui peut emballer leurs supporters.
Ce, malgré le licenciement du technicien Chico Mukeba et son remplacement la semaine dernière par Pitshou Manza.
Dès lors, le FC Renaissance semble être la lanterne rouge de la D1, avec seulement deux points sur les 24 possibles. Ils ont livré 8 matches : 6 défaites et 2 nuls.
Hier également, l’AS Nyuki de Butembo, s’est imposée à domicile devant la JS Groupe Bazano, 1-0. L’intraitable Manu Bola Lobota a encore fait parler de lui. Il permet au Champion de la dernière Coupe du Congo, de renouer avec le succès, après la défaite de 2-1 à Kinshasa, iface à Rangers. Gloire BATOMENE
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top