Liens commerciaux

0
Les femmes membres de la plate-forme Front commun pour le Congo (FCC) se sont retrouvées le mardi dernier dans la soirée à Kinshasa pour apporter leur contribution au financement de la campagne de leur candidat, Emmanuel Ramazani Shadary.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de "Lisolo ya ba mamans". Il était question pour les dames du FCC d’offrir à leur candidat, qui était accompagné de son épouse, le fruit de cotisations volontaires de plusieurs mamans du pays, auxquelles se sont associés certains hommes genrés.
Prenant la parole au nom des femmes membres de "Lisolo ya ba mamans", la députée nationale Geneviève Inagosi a présenté les besoins de la femme congolaise ainsi que leurs attentes en termes de représentativité dans le prochain gouvernement.
"Ce que femme veut, Dieu le veut ", a-t-elle lâché, avant de réaffirmer le soutien inconditionnel des mamans à la candidature de Ramazani Shadary.
S’en est suivi, la projection dans la salle de quelques images et interviews des femmes congolaises pour mettre un accent particulier sur les attentes de la gente féminine, toutes tendances confondues.

80.000 USD REÇUS APRES VENTE DU LIVRE DE SHADARY
Dans son intervention, le candidat du FCC, main sur le cœur, a exprimé sa satisfaction en recevant la contribution des femmes de sa plate-forme. Ce geste, a-t-il indiqué, est une réponse à ceux qui croient à tort que le FCC puise dans le trésor public. "Il s’agit plutôt des cotisations de ceux qui me soutiennent. Ce sont mes ressources personnelles parce que j’ai assumé de hautes fonctions et mon épouse est une femme d’affaires", a confié E. Ramazani. Il n’a pas manqué d’illustrer ses propos pour la vente de son livre le mardi dans la soirée qui a généré plus de 80.000 dollars, rien qu’à sa présentation.
Ensuite, Emmanuel Shadary a exhorté les femmes à se battre sur terrain pour mériter leur place aux cotés des hommes. Suivant les conseils du Président de la République, le candidat du FCC a rassuré les femmes qu’une fois élu, il veillera à l’application du genre dans les institutions.
Au cours de ce dîner organisé par les femmes, Emmanuel Ramazani, accompagné de son épouse, était entouré des cadres du comité stratégique de ce regroupement politique, dont le Coordonnateur Néhémie Mwilanya et le leader de l’AFDC Bahati Lukwebo. Mathy MUSAU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top