Liens commerciaux

0
*Pour couper court à cette polémique, le FCC publie ce lundi la liste officielle du think tank du candidat de la kabilie.

Le Front Commun pour le Congo (FCC) a présenté l’équipe de campagne de son candidat à la présidentielle Emmanuel Ramazani Shadary, samedi 3 novembre à Kinshasa. La diffusion de cette liste, composée de plus de 600 personnes, politiques et leaders d’opinion, a suscité le jour d’après de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, avec les démentis de certaines personnes dont les noms se trouveraient sur les listes et qui auraient été désignées à leur insu. C’est le cas notamment du célèbre sélectionneur des Léopards, Jean Florent Ibenge, le président de l’Union nationale de la Presse du Congo (UNPC), Kasonga Tshilunde, et du rapporteur du Conseil supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC), Chantal Kanyimbo. Tous trois ont démenti avoir rejoint l’équipe de campagne du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), M. Ramazani.

Cité dans l’équipe de campagne du FCC, le coach Ibenge dit n’avoir pas de temps pour autre chose que le foot. « Je suis quand même un peu occupé. J’ai l’As V.Club qui joue la finale de la Coupe de la Confédération, j’ai l’équipe nationale qui cherche la qualification pour le Cameroun, ça fait beaucoup de choses sur lesquelles je dois me concentrer. Je n’ai, manifestement, pas le temps de m’occuper d’autres choses », a-t-il déclaré dans des propos relayés par Foot.cd.
Et d’ajouter, « je suis très flatté qu’on puisse penser à moi. J’ai été reçu par beaucoup de partis politiques qui m’ont proposé de m’engager dans la bataille électorale qui va arriver, je suis très enchanté par rapport à ça. Je remercie ces gens de penser que je suis capable de faire quelque chose pour le football congolais.... » a-t-il indiqué.
Repris sur le site Actualité.cd, le président de l’UNPC, Kasonga Tshilunde y est allé de son démenti : « J’ai appris cette désignation dans les réseaux sociaux. Je démens catégoriquement ma part dans cette équipe de campagne. Je ne peux pas travailler pour un quelconque candidat à la présidentielle. En plus, je n’ai même pas été consulté. C’est grave ça. C’est un scandale ».
Barnabé Kikaya Bin Karubi, chef du collège diplomatique au Cabinet du président Joseph Kabila et membre de la cellule chargée de la communication du candidat Shadary, ne nie pas que certains n’aient pas été consultés. « Ceux qui disent qu’ils n’ont pas été consultés, c’est possible. Toujours est-il que le candidat qui connaît tout le monde – il a dirigé le parti comme adjoint, comme secrétaire général, comme président du groupe parlementaire- s’est déjà fait sa propre religion sur les compétences des uns et des autres. Il a donc jugé bon d’affecter les gens selon le profil de tout un chacun. Le temps matériel n’a peut-être pas permis de demander l’avis de chacun, mais nous sommes une famille », a-t-il ajouté.
Pour le Conseiller principal du Raïs en charge de la diplomatie, Ibenge, Tshilunde et Kanyimbo sont libres d’accepter ou de ne pas intégrer l’équipe du candidat du FCC.
« Ce sont des personnes avec qui nous travaillons en proximité. Florent Ibenge ne peut pas nier qu’il ne travaille pas avec le pouvoir actuel. On n’oblige personne. Si quelqu’un dit qu’il n’a pas été consulté et qu’il ne trouve pas son compte, libre à lui. Ils sont libres de dire : « merci d’avoir pensé à moi, mais je ne peux participer à votre campagne », a-t-il renchéri. Il ne craint pas non plus que l’équipe se vide en suivant le mouvement de Florent Ibenge et autres : « Au contraire. Tout le monde veut participer à cette campagne. Je ne crains rien ».

L’OPINION SERA FIXEE CE LUNDI
Pour couper court à cette polémique, le FCC publie ce lundi la liste officielle de la garde rapprochée du candidat de la majorité sortante.
Dans un communiqué de presse daté du 4 novembre, dont une copie a atterri à la rédaction de Forum des As, le Front Commun pour le Congo dit ne pas reconnaître les listes de membres de l’équipe de campagne de Ramazani qui circulent à travers les réseaux sociaux.
« Le Comité Stratégique du Front Commun pour le Congo informe l’opinion que les listes des membres de l’équipe de campagne du candidat président du FCC qui circulent sur les réseaux sociaux n’engagent pas la plateforme FCC », précise le coordonnateur du Comité Stratégique du FCC.
Dans la foulée, le stratège en chef du FCC, signale que les vraies listes seront rendues publiques bientôt.
« Les listes authentiques seront publiées sur le site officiel du FCC, lundi 5 Novembre 2018 », conclut Néhémie Mwilanya.
Pour rappel, le Front Commun pour le Congo a présenté l’équipe de campagne de son candidat à la présidentielle Emmanuel Ramazani Shadary, samedi 3 novembre à Kinshasa. Un staff composé de 48 cellules devant œuvrer en synergie lors de la campagne électorale dont le coup d’envoi intervient dans moins de trois semaines. « Ces 48 cellules représentent toutes les provinces du pays, les partis et regroupements politiques ainsi que toutes les couches sociales de la RDC », a précisé Néhémie Mwilanya.
Une équipe costaude pour, a-t-il ajouté, assurer la victoire du dauphin du Président Kabila, des candidats députés nationaux et provinciaux. Les différentes cellules seront dirigées par des hommes et des femmes perspicaces et stratèges. Chaque cellule est composée d’une dizaine de membres pouvant coordonner les activités. C’est par exemple, le cas de la cellule chargée du programme commun du gouvernement dirigée par Evariste Boshab, la sécurisation des candidats et du processus électoral est confiée à Henri Mova, les relations avec les partenaires intérieurs revient à Modeste Bahati, le recrutement des témoins à Aubin Minaku, les transports à José Makila, la communication à Lambert Mende, la centralisation des résultats à Alexis Thambwe, les personnes désœuvrées et enfants sans assistance est confiée à Geneviève Inagosi, l’Encadrement des femmes à Elysée Munembwe, les églises de réveil seront gérées par Madeleine Kankolongo, la gestion des exploitants artisanaux des mines par Godefroid Mayobo, André Kimbuta va s’occuper des artistes, Katebe Katoto des hommes et femmes d’affaires, la gestion de la jeunesse revient à Zoe Kabila, tandis que les finances et la logistique échoient à Moise Ekanga.

LE FILET EST JETE
Le coordonnateur du Comité stratégique du FCC a fait savoir que cette équipe va travailler main dans la main pour la victoire d’Emmanuel Shadary à l’élection du 23 décembre. Il s’agit, a déclaré Néhémie Mwilanya, d’un grand filet qui est jeté pour mobiliser tout l’électorat congolais au cours des scrutins de décembre 2018. Un signal fort, a poursuivi le Dircab de Joseph Kabila, que le FCC envoie à l’opinion nationale et internationale que « notre victoire c’est avec le peuple et nous avons commencé à y travailler dès maintenant et nous croyons qu’il sera au rendez-vous le 23 décembre 2018".
Selon Néhémie Mwilanya, le candidat du Front a fait appel à vous pour que vous puissiez faire partie de son équipe de campagne et vous avez répondu à cet appel. Le FCC a une particularité, celle d’avoir la vocation de rassembler toute la nation parce qu’il se bat pour le Congo, a-t-il soutenu. C’est la raison pour laquelle vous avez constaté le caractère représentatif de l’équipe de campagne de notre candidat. Toutes les couches de la société sont représentées dans cette équipe et seront prises en charge et mobilisées par les animateurs de différentes cellules mises en place.
Abondant dans le même sens que Mwilanya, Joseph Kapika, membre du comité stratégique du FCC, a confirmé que la désignation de tous ces membres de l’équipe de campagne du candidat a tenu compte de la représentativité des 26 provinces et 145 territoires du pays, des partis et regroupements politiques, des associations de la société civile, du genre et des jeunes.
Ci-dessous la liste des membres de l’équipe de campagne de Shadary qui circule sur les réseaux sociaux. A prendre avec des résultats d’usage en attendant que le FCC fixe l’opinion avec la vraie liste à publier. Mathy MUSAU et Didier KEBONGO

Voici la liste de 48 cellules de l’équipe de campagne du FCC

Elles sont connues, les 48 cellules qui composent l’équipe de campagne du candidat président de la République du Front commun pour le Congo (FCC), Emmanuel RamazaniShadari. Cette équipe a été présentée ce samedi 03 novembre 2018 à Kinshasa.
Voici la liste de ces 48 cellules :
1. Cellule chargée de Programmation coordonnée par Boshab avec comme rapporteur Mukoko Samba.
2. Cellule chargée de la sécurisation du candidat et du processus électoral coordonnée par MOVA avec comme rapporteur le général en retraite Didier Etumba.
3. Cellule de Relations avec les partenaires intérieurs coordonnée par Modeste Bahati avec comme rapporteur Justin Kalumba.
4. Cellule chargée de transport coordonnée par José Makila avec comme rapporteur Jean Claude Kazembe.
5. Cellule chargée de la concurrence et mesures de compétence coordonnée par Azarias Ruberwa avec comme rapporteur Théophile Mbemba.
6. Cellule de communication coordonnée par Lambert Mende avec comme rapporteur Alain André Atundu.
7. Cellule de recrutement et encadrement des témoins coordonnée par Aubin Minaku avec comme rapporteur Lomeya.
8. Cellule chargée de s et logistiques coordonnée par Moise Ekanga avec comme rapporteur Jeanette Kabila
9. Cellule chargée de centralisation de résultats coordonnée par Alexis Thambwe Mwamba avec comme rapporteur Aggée Matembo.
10. Cellule chargée de diplomatie et gestion des observateurs coordonnée par SHE OKITUNDU avec comme rapporteur Jean Claude Mokeni.
11. Cellule chargée de fonctionnaires et agents de l’Etat coordonnée par Pierre Kangudia avec comme rapporteur François Libota.
12. Cellule chargée de l’Organisation et dynamique paysanne coordonnée par Boniface Balabake avec comme rapporteur Katebwe.
13. Cellule chargée de stratégie coordonnée par Adolphe Lumanu avec comme rapporteur Jean Lucien Bussa.
14. Cellule chargée de mouvements associatifs coordonnée par Jean Pierre Kiwakana avec comme rapporteur Macaire Mwangu.
15. Cellule chargée de 4 confessions religieuses coordonnée par Michel Bongongo avec comme rapporteur Arthur Sedea.
16. Cellule chargée de l’encadrement des femmes coordonnée par Élysée Minembwe avec comme rapporteur Jeanine Mabunda
17. Cellule chargée de la jeunesse coordonnée par Zoé Kabila avec comme rapporteur Momat Kitenge.
18. Cellule chargée des églises de réveil coordonnée par Madeleine Kankolongo avec comme rapporteur Gaston Bamboka
19. Cellule chargée de questions juridiques coordonnée par Néhémie Mwilanya avec comme rapporteur Ambroise Kamukunyi.
20. Cellule chargée de la santé coordonnée par le Dr. Oly Ilunga avec comme rapporteur Maguy Rwakabuba.
21. Cellule chargée de suivi à impact rapide coordonnée par Thomas Luhaka avec comme rapporteur Adolphe Komwesa
22. Cellule chargée de gestion des réseaux sociaux coordonnée par Bienvenu Liyota et Papy Tamba
23. Cellule chargée de cartographie sociale coordonnée par Eugène Serufuli avec comme rapporteur FofoKonzi
24. Cellule chargée de délégués syndicaux coordonnée par Willy Makiashi avec comme rapporteur Bayitshunga
25. Cellule chargée du monde académique coordonnée par Mampuya avec comme rapporteur Prince Kawumba
26. Cellule chargée de contact avec les directions provinciales de campagne coordonnée par Ingele Ifoto avec comme rapporteur Jean Claude Baende
27. Cellule chargée de milieux scolaires coordonnée par Gaston Musemena avec comme rapporteur Juliette Mbambu.
28. Cellule chargée des hommes et femmes d’affaires coordonnée par Raphaël Katebe avec comme rapporteur Puis Mwabilu.
29. Cellule chargée de gestion de chauffeur taxis coordonnée par Jean Paul Nemoyato et Jean-Pierre Mpasi.
30. Cellule chargée du secteur informel coordonnée par Jean Chrysostome Vahamwiti avec comme rapporteur Mushobekwa Marie Ange.
31. Cellule chargée de mobilisation coordonnée par AutsayiAsenga avec comme rapporteur Omer Ebake
32. Cellule chargée de la gestion des peuples autochtones coordonnée par Kinyonyo avec comme rapporteur David NkuImbie.
33. Cellule chargée des autorités traditionnelles et coutumières coordonnée par Guy Mikulu avec comme rapporteur Faustin Lokinda.
34. Cellule chargée des artistes coordonnée par André Kimbuta avec comme rapporteur Roger Losala.
35. Cellule chargée de lobbying coordonnée par ElikyaMbokolo avec comme rapporteur Simon Bulupyi.
36. Cellule chargée de sports coordonnée par Ngobila Mbaka avec comme rapporteur Amy Ambatobe
37. Cellule en charge des désœuvrés et enfants sans assistance coordonnée par Geneviève Inagosi avec comme rapporteur Deo Indulu.
38. Cellule en charge des exploitants artisanaux miniers coordonnée par Godefroid Mayobo avec comme rapporteur Patrick Kakwata.
39. Cellule chargée de la gestion de coordination de la société civile coordonnée par Maguy Kiala avec comme rapporteur Willy Bolio.
40. Cellule chargée de personnes vulnérables et personnes vivant avec handicap coordonnée par Félix Numbi avec comme rapporteur Texas Mwimba.
41. Cellule chargée de femmes de policiers et militaires coordonnée par Liliane Kaninda avec comme rapporteur Carole Agito.
42. Cellule chargée de l’entente inter-provinciale coordonnée par Célestin Mbuyu avec comme rapporteur John Tibasima.
43. Cellule en charge de Wewa coordonnée par Dhaka avec comme rapporteur Claude Mashala.
44. Cellule en charge de l’encadrement des cambistes coordonnée par Tchedia Apatayi avec comme rapporteur Joseph Kokonyangi.
45. Cellule chargée du porte-parole : 14 membres.
46. Cellule en charge de gouverneurs de province, membres du FCC : 26 membres.
47. Cellule en charge avec les institutions autres que la CENI coordonnée par Nzege avec comme rapporteur Jonathan Bialusuka.
48. Cellule chargée du secrétariat technique coordonnée par Clément Kwete avec comme rapporteur TshibanguKalala. Zoom Eco
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top