Liens commerciaux

0
Le candidat de la coalition LAMUKA à la présidentielle du 23 décembre a affirmé jeudi 13 décembre dans un point de presse tenu à Goma, qu’il va poursuivre sa campagne électorale malgré le blocage du pouvoir.

Pour Martin Fayulu, le pouvoir de Kabila ne va pas étouffer la détermination de l’équipe de campagne de Lamuka de battre campagne selon les prescrits de la loi électorale.

«Tout Kolwezi était déjà acquise à notre cause mais le pouvoir de Kabila a tout fait pour nous interdire d’aller communier avec elle pour des raisons qui ne tiennent pas debout. Ils m’ont dit que vu l’engouement à Kolwezi, ils peuvent pas assurer ma protection et je leur ai dit que c’est le peuple qui assure ma sécurité, et après vient la police mais ils ont refusé. Je vous annonce que je n’arrêterai pas ma campagne malgré les massacres et menaces à notre équipe de campagne car le peuple a besoin de nous pour l’alternance», a dit Martin Fayulu.

Notons qu’après avoir été empêché d’aller à Kolwezi, la délégation de Lamuka devait quitter Goma jeudi pour Kinshasa via Kisangani afin de bien se préparer pour poursuivre la campagne dans l’Équateur, fief de Jean-Pierre Bemba Gombo.

Valéry Mukosasenge
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top