Liens commerciaux

0
L’ambassade de la fédération de Russie en RDC, a procédé, le vendredi 30 novembre dernier, à la remise des médailles et diplômes aux Congolais ayant participé au festival mondial de la jeunesse et des étudiants, organisé au mois d’octobre 2017 à Sotchi, en Russie.

L’ambassade de Russie en RDC a accueilli une activité toute particulière le week-end dernier. A savoir la remise des médailles et diplômes aux Congolais ayant participé au festival mondial de la jeunesse et des étudiants.
Parmi les bénéficiaires de ces prix figurent la ministre de la jeunesse Maguy Kiala, la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Francine Muyumba, Patrick Ekanga, conseiller du chef de l’Etat et Koyoka Mudingay Matthew, chargé des relations publiques au sein du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD).
"Ces reconnaissances signées de la main du président Russe Vladimir Poutine viennent à coup sûr renforcer la coopération culturelle entre la Russie et la République démocratique du Congo", précise l’ambassadeur de Russie en RDC, Alexey Sentebov. Il se dit reconnaissant envers tous les jeunes congolais qui ont participé au festival de Sotchi qui, explique-t-il, témoigne de la force de l’amitié entre les peuples.
« Nous avons apprécié hautement la participation active et l’implication dans la réussite de ce Festival de madame la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Madame Francine Muyumba. En mars dernier, vous avez visité Moscou, où les diplômes signés par le président de la Fédération de la Russie, Son Excellence Monsieur Vladimir Poutine vous ont été remis", s’est adressé Alexey Sentebov aux lauréats.
Prenant la parole au nom de tous les lauréats, Patrick Nkanga, conseiller au sein du Collège politique à la Présidence de la République, s’est dit honoré par ce prix qui, affirme-t-il, scelle, une amitié étroite les deux peuples. Ces prix reflètent une entente culturelle entre la RDC et la Russie.
« Nous sommes heureux d’avoir apporté notre modeste contribution à ces assises. Nous remercions ainsi le chef de l’Etat, Joseph Kabila qui nous a considérablement soutenus. Le festival de Sotchi fut une occasion de dialoguer avec les jeunes d’autres pays avec qui nous partageons des valeurs de la démocratie et de la paix », a déclaré Patrick Nkanga.
Ce dernier a par ailleurs exprimé le vœu de voir l’ambassadeur de Russie en RDC construite un centre culturel : cadre d’échange culturel entre la fédération de Russie et la RDC.
Le Directeur du cabinet adjoint de madame la ministre de la jeunesse, Maguy Kiala, a indiqué qu’au-delà d’être un moment touristique, ce festival fut l’occasion pour les jeunes congolais de s’imprégner des expériences des jeunes d’autres pays. « Notre souhait est que la collaboration entre la RDC et la Russie se poursuive et que des occasions pareilles se multiplient » », a-t-il indiqué.
Le festival mondial de la jeunesse et des étudiants était initié par l’Union soviétique. Sa première édition a eu lieu à Prague en 1947. Il entend rester un espace de dialogue entre les peuples du monde entier, affirme l’ambasseur de Russie en RDC.
En 2017, explique l’ambassadeur Alexey Sentebov, les organisateurs russes ont mis au centre des discussions des valeurs universelles compte tenu de l’importance de leur respect par tous les pays dans les circonstances difficiles que le monde connaît actuellement.
Selon l’ambassadeur de Fédération de la Russie en RDC, la 19 ème édition de ce Festival qui a eu lieu en octobre 2017, a été un énorme succès. Elle a connu la participation de plus de 20.000 participants, venus de plusieurs pays à travers le monde. Au total 104 Congolais ont participé à ces assises. Orly-Darel NGIAMBUKULU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top