Liens commerciaux

0
L’histoire s’est répétée au profit de l’AS V.club. Comme le 27 juin dernier, en match de play-off de la 23ème édition, le club de Kinshasa a, une fois de plus, pris le dessus sur la formation de Mbuji-Mayi (1-0), dans son antre de Kashala Bonzola de Mbuji-Mayi. C’était hier jeudi 27 décembre 2018, en match comptant pour la 5ème journée de la phase aller de la 24ème édition du championnat national de la Division I congolaise.

L’homme providentiel des « vert et noir » de la capitale était Francis Kazadi Kasengu. Cet attaquant a trouvé le chemin du filet à la 28ème minute de jeu, pendant que sa formation subissait une forte domination de l’équipe locale. Le pressing stérile des « Anges et Saints » a créé une faille dans leur propre charnière défensive, laissant la voie à l’assaut des Dauphins Noirs de Kinshasa qui a conduit à l’unique but de la partie.
Pour le coach Olivier Tshilumba, le match était prenable. C’est plutôt la sortie de deux de ses milieux de terrain qui l’ont beaucoup handicapé. « C’était un match prenable. Malheureusement mon équipe a joué réduit. On a perdu deux joueurs clés du milieu du terrain en plein match. Tous nous savons que Vita concentre son jeu à la médiane avec une action rapide pour alimenter les ailes. C’est pourquoi vous avez vu que le but est arrivé au moment où nous nous y attendions le moins. C’était pendant que l’équipe était en train d’acculer l’adversaire malgré l’irréalisme de notre ligne d’attaque. Cette envie de vouloir pousser à tout prix a créé un vide derrière qui a profité à V.Club », s’est justifié l’entraîneur de Sanga Balende après le match.
De son côté, le coach de Vita Club Florent Ibenge se félicite de sa deuxième victoire en une année à Kashala Bonzola. Ce, en dépit de son effectif très réduit, 14 joueurs seulement, qu’il a ramené de Kinshasa. « Je suis très fier de mes joueurs. Nous avons réalisé un grand match face à une très belle formation de Sanga Balende. Nous sommes venus en sous-effectif mais nous sommes repartis vainqueurs. C’est la première fois pour nous de changer de système de jeu et de tenter le 4-4-2. Heureusement que les joueurs ont très bien respecté les consignes », s’est-il réjoui.
Ibenge a également reconnu la domination de l’équipe adverse. C’est d’ailleurs ce qui lui a poussé à encourager son entraineur. « L’équipe adverse est très bonne. La preuve, elle nous a mis en difficulté pendant un bon moment. Nulle n’était la dextérité de nos deux gardiens, Lukongou Mudekereza, on aurait encaissé beaucoup de but. Le seul problème dans cette formation est tout simplement le manque de confiance. Elle est conduite par un jeune entraîneur pour qui j’ai beaucoup de respect. Il faut lui laisser le temps », a renchérit « Flo » à propos du coach de Sanga Balende.
Le technicien de V.club a conclu son speech en expliquant quecette victoire est à oublier compte tenu de l’agenda très chargé de son club. Le vainqueur de l’édition 2011-2017 affrontera ce lundi 31 décembre le Daring Club Motema Pembe. « Quant à nous, il nous faut continuer à gérer la fatigue car nous avons encore beaucoup de match à disputer. Ce lundi nous serons en face de Daring à Kinshasa. Nous espérons nous remettre de notre fatigue et faire un bon match », a indiqué Florent Ibenge.
Bahati KASINDI
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top