Liens commerciaux

0
Le candidat de Lamuka à la présidentielle a été interrogé mardi sur ce que seront ses rapports avec le chef de l’État actuel, s’il était élu. Martin Fayulu a répondu en faisant valoir l’unité et le rassemblement.

« Monsieur Kabila est citoyen congolais, il a sa place ici au Congo , il fera ce qu’il voudra, et d’ailleurs la constitution est claire, il est sénateur à vie. Maintenant l’assemblée nationale vient d’adopter une loi sur le statut des anciens présidents, je crois qu’il sera là. », a-t-il rassuré. Alors que le pays attend toujours les résultats des élections.

Pas d’esprit de revanche donc. Martin Fayulu l’a répété : « Le maitre-mot chez nous, c’est pas de revanche. Si quelqu’un croit qu’il a fait du mal à Fayulu ou à un membre de Lamuka, il faut savoir que nous avons pardonné, parce que nous sommes des chrétiens, les deux premières valeurs d’un chrétien c’est l’amour et le pardon. Que les gens comprennent que nous avons pardonné et nous n’utiliserons pas de revanche »

Concernant Félix Tshisekedi, voici ce que le candidat de Lamuka avait à dire :

« Félix Tshisekedi est un citoyen congolais. C’est un ami, nous avons cheminé ensemble. Nous avons fait des choses merveilleuses et des stratégies ensemble. Il fera ce qu’il voudra faire, il est président d’un grand parti, il jouera sa carte, il jouera le rôle que les circonstances du moment lui confieront. »

Interrogé sur le fait de savoir s’il était prêt à utiliser l’expérience de Joseph Kabila , Martin Fayulu ne s’est pas montré emballé par l’idée. « Nous sommes dans la démocratie, j’ai un programme, c’est ce programme qui sera utilisé. Mais pour tout citoyen congolais qui peut amener quelque chose pour le pays, son expérience sera valable et utilisée. Mais il ne faut pas singulariser et faire des exceptions. », a-t-il expliqué.


CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top