Liens commerciaux

0
Nomination au CEEC:

Kawelulu revient sur sa supercherie!



L'incertitude dans l'avenir a poussé certains mandataires de l'Etat dont les ministres à assurer les arrières. Ce qui justifie la nomination, le recrutement et l'affection du personnel dans beaucoup de ministères. La nouvelle direction de la République mise au parfum de cette forfaiture, a appelé ces faussaires à revenir à l'ordre. C'est le cas avec le Ministre des Mines qui a tenu à avoir la main sur le Centre d'Expertise, d'Evaluation et de Certification des substances minérales précieuses et semi-précieuses, CEEC, que dirige son ancien Directeur Général Me Alexis Mikandji Penge. Kabwelulu a fait nommer d'autres mandataires à travers une ordonnance présidentielle boutiquée. Et le Ministre Kabwelulu a tenu à appliquer ce faux. Mise au parfum, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a appelé à la surséance de cette ''fausse ordonnance'' signée par le Président de la République Joseph Kabila Kabange en date du 27 décembre 2018, soit trois jours avant la date du scrutin. Kabwelulu notifie cette ordonnance aux concernés en date du 24 janvier, soit le jour même de l'investiture du nouveau Président. Un montage. Parce qu'en cette date, signale-t-on dans les couloirs du Ministre des Mines, le député Kabwelulu n'est pas arrivé au Cabinet. C'est donc un document antidaté. Raison pour laquelle d'aucuns appellent à sa poursuite en justice pour faux et usage de faux en voulant trafiquer avec la signature de l'ancien Président de la République.



Par sa lettre signée ce 30 janvier 2019, Kabwelulu a été contraint de rapporter ''cette ''fausse ordonnance''. C'est qu'il vient de signifier aux nominés qui avaient déjà organisé des fêtes et s'apprêtaient à procéder aux remises et reprises.

Nicole Kakese.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top