Liens commerciaux

0
L’information est tombée en plein soir comme une bombe. Alors que la SADC avait au cours du sommet de la double troïka sur la situation en RDC demandé sans ambages à la communauté internationale de respecter la souveraineté du pays, une autre réunion de l’Union africaine tenue quelques heures plus tard autour du président du Rwanda et président en exercice de l’UA est venue changé la donne.

« Les chefs d’états et des gouvernement présents à la réunion ont conclu à des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires proclamés la commission électorale nationale indépendante avec les suffrages exprimés. », indiquent les chefs d’États après avoir été mis au courant des derniers développement à Kinshasa par les Présidents des organisations sous régionales, la SADC et la CIRGL ainsi que celui de la Commission africaine, précise un communiqué final.

En conséquence, poursuit le texte, les chefs d’État ont appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections.

En définitive, les dirigeant africains ont décidé de dépêcher une délégation de haut niveau conduite par Paul Kagamé. Objectif, parvenir à un consensus sur la sortie de crise post-électorale.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top