Liens commerciaux

0
Le gouvernement congolais a mis en garde jeudi contre la tentation de publier les résultat en lieu et place de la CENI.

« Le gouvernement tient à ce que l’intégrité du processus électoral soit préservé envers et contre tout et exige que tous les institutions veillent au strict respect de ces dispositions. », a averti le ministre de la communication et médias Lambert Mende lors d’une conférence de presse.

Dans ce cadre, a-t-il souligné le gouvernement et les cours et tribunaux de la RDC ont la charge de garantir cette intégrité du processus électoral ‘’en faisant en sorte que notamment toutes les parties prenantes au processus autres que la CENI s’abstiennent de semer la confusion dans les esprits et d’entretenir des controverses infondées susceptible de perturber la sérénité, la paix sociale et la sécurité publique en brandissant avant la commission, des résultats de vote fondés sur des états d’âmes ou des point de vues particuliers. », a détaillé le porte-parole du gouvernement.

« Laisser qui que ce soit agir autrement constituerait une faute lourde pour les pouvoirs publics. », a ajouté le ministre.

L’interdiction de publier les résultats avant la CENI a poussé de l’imaginations chez certaines organisations comme la CENCO. « Les données en notre possession issues des procès-verbaux consacrent le choix d’un candidat comme président de la République », a annoncé jeudi la conférence épiscopale. Sans citer de nom et sans semer la confusion ?
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top