Liens commerciaux

0
Le porte-parole de l’Union pour la Nation Congolaise, “UNC”, qui s’est confié ce vendredi 18 janvier 2019 à 7SUR7.CD, au sujet de l’appel de l’Union Africaine relatif à l’annulation de la publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle, a précisé qu’il revient à Martin Fayulu de prouver sur base d’éléments probants sa victoire à ladite élection.

“M. Fayulu affirme qu’il a gagné, il lui appartient de nous dire sur quelle base il dit qu’il a gagné. Et sur cette base là, qu’il apporte les éléments qui fondent sa conviction, à savoir que dans chacun de bureaux ou dans la majorité des bureaux de vote, d’après les PV dont il dispose qu’il est au-dessus de Félix Tshisekedi. Sinon, si ce sont des affirmations gratuites, je ne pense pas que ça soit un élément à faire aboutir positivement le processus démocratique”, a indiqué Jolino Makelele.

Rappelons par ailleurs que Martin Fayulu affirme qu’il a remporté l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

Selon la coalition de l’opposition LAMUKA qui le soutient, il a obtenu 61% contre 18% pour Félix Tshisekedi de Cap pour le Changement, “CACH”.

Les résultats provisoires publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante disent le contraire et placent le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, “UDPS”, en tête avec 38,57%.

L’affaire ayant été portée en justice par Martin Fayulu Madidi, l’arrêt de la Cour Constitutionnelle est attendu ce vendredi 18 janvier sauf changement de programme.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top