Liens commerciaux

0
Les agents de la Société Nationale d’Assurance (SONAS) ont manifesté ce jeudi 31 janvier au siège national de l’entreprise, sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, pour réclamer leurs arriérés de salaire de 50 mois ainsi que des primes.

Rameaux à la main, sifflets à la bouche, près de cinquante agents ont dénoncé le “génocide social”.

« Nous sommes venus revendiquer parce que trop c’est trop. Le régime passé nous doit 50 mois d’arriérés de salaire avec madame Carole Agito. Comme le Chef de l’Etat (Félix Tshisekedi) l’a déclaré nous devons rentrer dans un pays d’Etat de droit, c’est pourquoi nous sommes là. Le directeur de la région Kinshasa est venu pour nous intimider malheureusement ça n’a pas tenu. Nous nous croyons à la décision ferme du président de la république au sujet de la SONAS », a déclaré agent et cadre victime d’impaiement.

Ils appellent Félix Tshisekedi à intervenir : « Félix papa avait dit le peuple d'abord ».

Les agents réclament aussi le départ de l’ADG Carole Agito.

« Nous voulons que madame Carole Agito et sa bande puissent quitter la SONAS », ajoute un agent.

La délégation syndicale des agents et cadres de la SONAS s’est réservée de commenter cette manifestation.

Les éléments de la police ont été déployés pour calmer ces agents qui commençaient à perturber le bon déroulement du travail dans cette édifice.

Lire aussi : RDC : Michel Kirumba, DG de Transco, suspendu

Fonseca Mansianga

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top