Liens commerciaux

0
La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) exige comme certaines autres organisations de la société civile et sous régionales le décompte des voix, pour "rassurer les gagnants et les perdants de la présidentielle".

" Nous pensons que la publication des résultats bureau par bureau, le décompte des voix, rassurera toutes les parties prenantes au processus électoral, les perdants et les gagnants " a dit ce lundi 14 janvier à ACTUALITE.CD Donatien N'shole secrétaire général de la CENCO.

Pour sa part, Lambert Mende, ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, estime que les évêques ne sont pas impartiaux.

"Nous savons que la CENCO travaille pour certains candidats mauvais perdants, je suis désolé de le dire ainsi", a t-il déclaré sur ACTUALITE.CD
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top