Liens commerciaux

0
Un des partis d’opposition en République Démocratique du Congo a déclaré son candidat, Felix Tshisekedi, «vainqueur présumé» de l’élection présidentielle . Ce parti a aussi indiqué que ce dernier a eu des contacts avec le président sortant, Joseph Kabila «pour préparer un transfert de pouvoir pacifique et civilisé». Le conseiller de Kabila, Kikaya Bin Karubi, a toutefois démenti mardi tout contact de ce type.


Les déclarations du secrétaire général du parti d’opposition UDPS, Jean-Marc Kabund, ont semblé aller à l’encontre de la réglementation électorale qui stipule que seule la commission électorale du Congo peut annoncer les résultats des élections. L’UDPS a également averti que la commission pourrait retarder l’annonce des résultats de l’élection du 30 décembre dans le but de manipuler le résultat. Dimanche, la commission électorale l’a reporté indéfiniment. Un porte-parole de la coalition au pouvoir a rejeté cette accusation, demandant: « Pourquoi devrions-nous voler? »

Les élections générales ont eu lieu en République Démocratique du Congo le 30 décembre passé après plusieurs reports. Ces consultations ont été, selon les autorités, très bien organisées malgré les difficultés rencontrées par la Ceni. Plusieurs électeurs n’ont toutefois pas pu voter car le vote a été reporté dans trois régions du pays (bastion de l’opposition), pour des raisons de sécurité et d’épidémie d’Ebola. De plus, à Kinshasa, la capitale, le manque de machine a voter a été un gros problème pour certains congolais qui n’ont pas retrouvé leur nom dans les bureaux de vote vers lesquels ils ont été redirigés.

beninwebtv
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top