Liens commerciaux

0
Faut-il recompter les voix sur les résultats de la présidentielle en RDC ? Dimanche, un communiqué de la SADC relayé par la quasi-totalité des réseaux médiatiques allait dans ce sens. Mais cette perspective pourrait bien ne pas se produire après la clarification apportée ce lundi par la Zambie. Dans une note du ministre des affaires étrangères envoyée à la presse, Lusaka affirme s’en remettre sur ce sujet à la souveraineté congolaise.

« Au nom du président de l’organe de politique et de défense de la SADC, Son Excellence Edgar Lungu, Président de la Zambie, je souhaite clarifier que suivant les résultats provisoires de l’élection présidentielle en RDC, les efforts de la SADC devraient se focaliser à obtenir un règlement politique négocié à travers le dialogue et l’inclusivité. », écrit Joseph Malandji, chef de la diplomatie zambienne.












Il poursuit au sujet de la proposition d’un gouvernement d’union nationale, que celui-ci, devrait être le résultats de telles négociations. « De ce fait, le président appelle toutes les parties au dialogue tout en reconnaissant qu’il y a un processus légal piloté par les institutions congolaises. ».

Et de conclure : par conséquent, « toute considération pour un recomptage de voix ou toute procédure concernant les irrégularités devraient être laissées aux procédures souveraines intérieures à la RDC suivant les lois du pays. », insiste la Zambie.

cas-info
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top