Liens commerciaux

0
La réunion de mercredi entre la mission d’observation de l’UA, celle de la SADC et les candidats à la présidentielle, a vu toutes les parties accentuer la pression sur la CENI, appelée à ‘’donner la vérité des urnes ». Tout en réclamant, lui aussi, des résultats conformes à la volonté du peuple, le président de l’UNC, Vital Kamerhe, a multiplié des appels à l’apaisement.

« Nous avons parlé des questions d’apaisement, vous vous en doutez bien. », a d’abord répondu celui qui est devenu directeur de campagne de Félix Tshisekedi, interpellée par les journalistes. « À quelques jours de la publication des résultats, c’est tout à fait responsable qu’on nous demande d’être tendre, de lancer des messages [de paix] à l’endroit de la population. », a poursuivi l’ancien candidat à la présidence de la république.

« La population a montré sa maturité. Elle est allée voter avec beaucoup de patience. C’est la même population qui a payé le prix fort. Il y a eu 4 morts à Walungu. Nous disons, ce sont les aléas de tout processus. Mais nous devons faire en sorte que maintenant jusqu’à la publication [des résultats], il y ait zéro mort. Personne n’a intérêt encore à voir un Congolais mourir. », a poursuivi ‘’VK’’.

L’ancien président de l’assemblée nationale a terminé son opération de ‘’pacificateur’’ en rappelant qu’ils n’étaient pas des ennemis mais des adversaires politiques [avec les gens du FCC, ndlr]. « Le Congo doit évoluer avec tous ses fils. Une fois au pouvoir, CACH travaillera avec les meilleurs de ses fils. »

CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top