Liens commerciaux

0
La liste de retrait des candidatures aux élections sénatoriales ne cesse de s’allonger.

Tous les candidats qui se retirent, le font pour une seule et même raison à savoir, la corruption, et Luzolo Bambi n’en fait pas exception.

Dans une correspondance adressée au président de la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), datant du samedi 23 février, l’ex conseiller de Joseph kabila en matière de lutte contre la corruption justifie sa décision par la nécessité de respecter ses valeurs et ethiques au regard de l’ampleur du monayage qui caractérise l’élection des sénateurs.

“Ayant constaté et vécu la mise à prix des voix à cette élection, je préfère sauvegarder mes valeurs pour des convenances personnelles au regard de mon honneur sans prix”, affirme l’ancien ministre de la justice.

Un aveu d’impuissance de Luzolo Bambi face à un fléau qui envahit l’espace politique congolais mais qui l’a poussé, dans une autre correspondance à saisir le proccureur général de la république, l’invitant à statuer sur ces cas de corruption.

A noter que bien avant monsieur anti corruption de Joseph kabila, plusieurs autres personnalités avaient décidé de se retirer de la course au sénat, dénonçant la corruption qui a élu domicile dans le chef des députés provinciaux.

Élysée Odia
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top