Liens commerciaux

0
Anaalyse : Oú, dans le communiqué du département d'Etat américain, est-ce précisé que les sanctions contre Nangaa et Basengezi sont en rapport avec une quelconque fraude à l'élection présidentielle?

Le communiqué des autorités américaines parle vaguement de corruption (Et pas fraude) dans le processus électoral. Corruption n'est pas fraude, en français tout comme en anglais. Donc si c'est l'anglais qui vous complique, je donne des cours d'anglais gratuits. Soyez humble... venez!

Nanga et Basengezi sont accusés de corruption. Trés vite on comprend que c'est en rapport avec l'acquisition de la machine à voter. C'est d'alleurs pourquoi le fils Basengezi a aussi été sanctionné. Marcellin avait travaillé pour Miru Systems (Concepteur de la MAV) avant de traverser vers la Ceni. Il y avait donc conflit d'intéret dans la passation de ce marché.

C'est ainsi que le communiqué accuse ces responsables de la Ceni d'"enrichissement par la corruption". Je repéte : si c'est l'anglais qui vous complique, je donne des cours d'anglais gratuits. Soyez humble seulement... venez!

Autres sanctionnés, Aubin Minaku et le président de la Cour Constitutionnelle. Dites moi, qu'est ce que ces deux là ont à faire avec l'élection du président Fatshi? Ne soulevez même pas le rejet de la contestation de Fayulu par la Cour Constitutionnelle. Car le député Madidi n'a jusque aujourd'hui jamais prouvé sa verité des urnes. Il avait présenté un dossier défaillant dans le fond et dans la forme. Même moi, un non juriste qui ait suivi en direct cette séance, pouvais constater l'incohérence qui caracterisait la requête de l'équipe Fayulu.

Aubin Minaku est trés probablement ciblé pour sa contribution dans passage en force d'une loi électorale taillée sur mesure en faveur du FCC. Voila pourquoi ce regroupement a fait gros score aux législatives. Et le président de la Cour constitutionnelle a maintenu Kabila au pouvoir en acceptant une interpretation biaisée de l'article 70 de la Constitution. D'oú la sanction.

Donc, l'élection du président Fatshi n'est certainament pas mise en cause car le même communiqué reconnait son élection. Le président Tshisekedi n'est lui même pas concerné par la corruption car s'il fallait corrompre Nangaa, ses deux principaux adversaires, Shadary et Fayulu en avaient plus les moyens.

A la lumière de ceci, dites nous, chèrs compatriotes, pourquoi tenter d'impliquer le président élu dans un communiqué qui dit clairement qu'il n'est pas impliqué? Pourquoi vouloir faire dire aux américains ce qu'ils soulignent ne pas vouloir dire. Tout ça seulememt la verité des urnes? Comment pouvez vous etres aigris jusqu'à ce point? On ne construit pas un pays avec de la rancoeur. Acceptez votre défaite et passons à autre chose. Preparez 2023...Eh que dis-je. Preparez 2028....

Sans rancune

Erick Bukula
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top