Liens commerciaux

0
Arrivé ce samedi 16 mars au siège de son parti, le Mouvement Lumumbiste Progressiste, “MLP”, Franck Diongo a, devant ses militants, remercié Dieu, le peuple congolais ainsi que le chef de l’État pour sa libération.

“Après Dieu et le peuple congolais, je remercie le président de la République que Dieu a utilisé pour me libérer. Il a compris qu’il doit être contre l’arbitraire, contre l’injustice car mon arrestation est arbitraire et injuste”, a déclaré Franck Diongo.

Le président du MLP souligne également qu’il pardonne à tous ceux qui lui ont fait du mal.

“Personnellement, tous ceux qui m’ont fait du mal, du commanditaire aux exécutants, je les pardonne. L’actuel président de la République était venu me voir en prison mais on lui avait interdit l’accès”, poursuit-il.



Par contre, Franck Diongo prévient que son pardon n’efface pas tout le mal causé au peuple congolais.

“Le pardon que je leur accorde pour tout le mal qu’ils m’ont fait, n’efface pas le mal qu’ils ont fait aux congolais. Le combat doit continuer”, conclut-il.

Rappelons par ailleurs que Franck Diongo a quitté la prison ce samedi 16 mars 2019 après la grâce présidentielle lui accordée par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Jephté Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top