Liens commerciaux

0
Au terme de la première réunion des leaders de la coalition de l’opposition LAMUKA ce jeudi 21 mars 2019 à Bruxelles, Jean-Pierre Bemba Gombo a répondu à quelques questions de journalistes sur le contenu des travaux.

S’agissant d’une prétendue négociation entre le chef de l’État Félix Tshisekedi et la coalition de l’opposition LAMUKA, l’ancien vice-président de la RDC a été expéditif.

“Ce n’est pas encore à l’ordre du jour”, a sèchement répondu Jean-Pierre Bemba Gombo.

Pour ce qui est la dernière déclaration du président Français Emmanuel Macron qui avait appelé Félix Tshisekedi à une ouverture envers Martin Fayulu, le président du Mouvement de Libération du Congo, estime que c’est son point de vue.



“Ça j’ai entendu, j’ai lu ça. Je pense que c’est une position que le président français a donné. C’est quelque chose que lui pense être une solution. Mais nous allons nous déterminer d’ici demain ou demain soir”, conclut Jean-Pierre Bemba.

Rappelons par ailleurs que Moïse Katumbi n’a pas pris part à cette première séance de travail et s’est fait représenter par maître Luzolo.

À en croire Jean-Pierre Bemba Gombo, il est là mais sans être là. Il espère cependant que le président de la plateforme Ensemble pour le Changement sera là demain.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top