Liens commerciaux

0
Selon le Département du Trésor américain, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, Corneille Nangaa ainsi que d’autres responsables de la CENI ont détourné des fonds opérationnels de la Centrale Électorale et ont pris des mesures qui ont ralenti l’inscription des électeurs, facilitant ainsi le retard des élections.

Dans un communiqué de presse daté du jeudi 21 mars, le Trésor américain accuse Nangaa et d’autres responsables de la CENI d’être à la base du retard connu dans l’enregistrement des électeurs dans le Kasaï.

“Nangaa a supervisé les responsables de la CENI en utilisant plusieurs sociétés écrans pour détourner des fonds opérationnels de la CENI à des fins personnelles et politiques. Nangaa et d’autres responsables de la CENI se sont enrichis en achetant et en vendant de l’essence aux dépens de la CENI, ce qui a retardé l’enregistrement au Kasaï, fief de l’opposition, empêchant de nombreux électeurs de s’inscrire”, lit-on dans ce communiqué.



En achetant du carburant pour alimenter des groupes électrogènes aux bureaux de la CENI poursuit le Trésor américain, Nangaa a négocié un taux réduit et conservé la différence par rapport au montant budgétisé afin de la répartir entre les principaux employés de la CENI.

“Nangaa a ensuite demandé aux responsables de la CENI de fabriquer des reçus pour compenser le déficit de dépenses”, affirme Sigal Mandelker, sous-secrétaire au Trésor, chargé du terrorisme et du renseignement financier.

Rappelons par ailleurs que Corneille Nangaa président de la CENI, Norbert Basengezi vice-président et Marcellin Basengezi conseiller, ont été sanctionnés ce jeudi par les américains.

Tous leurs actifs se trouvant sur le territoire américain sont bloqués et il est interdit aux personnes des États-Unis d’effectuer des transactions avec eux.

Jephté Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top